Rapport de la présidente des AVO pour l'année 2017

Le mot de la présidente

Mesdames, Messieurs, chers membres des AVO,

Nous pensions que 2017 serait une année assez calme pour les AVO après 2016 qui avait été placée sous le signe des migrations et avant 2018 et les festivités liées aux 15 ans de notre Association.

Eh bien, ça n’a pas été le cas ! Notre année 2017 s’est caractérisée par de nombreuses activités, des présentations de documents dans diverses vitrines, des lectures, des publications et bien sûr par l’arrivée de nouveaux fonds.

Nous avons commencé fin janvier 2017 par le finissage de l’exposition du Musée d’histoire de La Chaux-de-Fonds «Ça bouge dans les Montagnes, deux siècles de migrations autour de La Chaux-de-Fonds» à laquelle nous avions largement collaboré. Une magnifique aventure prenait fin, qui a favorisé de riches rencontres et surtout augmenté notre visibilité, particulièrement dans le haut du canton.

Pour atteindre cet objectif de visibilité aussi, Marie-Paule Droz-Boillat, notre archiviste-adjointe, a consacré une vitrine de la BPUN au destin de Thérèse Hoffmann, dans le cadre du Printemps culturel 2017 : Carrefour Sarajevo, Thérèse Hoffmann, mêlée malgré elle aux bouleversements de la situation des Balkans à la suite de l’invasion de la Yougoslavie par les troupes du IIIe Reich en 1941. Le public a pu la voir de mars à juin 2017.

Pour la journée suisse des archives, l’Office des Archives de l’Etat de Neuchâtel (OAEN) proposait un après-midi « portes ouvertes » des archives, le samedi 10 juin. Les AVO figuraient sur le parcours du visiteur, dans le hall d’entrée de l’institution. Un panneau d’information générale a montré le rôle et les activités des AVO, illustrées par deux vitrines où étaient présentées différentes pièces d’archives tirées de nos fonds, choisies par Jacques Ramseyer, sur les thèmes de la vie familiale et des récits de voyage. Marie-Paule Droz-Boillat et moi-même avons accueilli sur place un public volontiers intéressé.

2017 a été pour les AVO une année riche en publications, puisque trois ouvrages sont sortis de presse :

Le premier, dû au talent d’Ariane Brunko-Méautis et de François Zosso, intitulé « Coups de foudre à la Belle Epoque. Quatre histoires d’amour contées à partir de correspondances conservées aux Archives de la vie ordinaire », paru aux éditions Alphil a fait l’objet d’un vernissage en juin, à la librairie du Cabinet d’amateur à Neuchâtel. Une présentation du livre s’est également déroulée à la librairie « Nouvelles pages » de Carouge, en septembre.

Le deuxième ouvrage a été présenté en juin aussi et il revêtait une importance toute particulière pour nous, puisqu’il s’agissait d’un numéro spécial AVO de la Revue historique neuchâteloise dédié à Jacqueline Rossier, notre ancienne conservatrice. Sa sortie a été marquée par une petite fête chez M. Yves Bourquin, à l’Atelier de François, avec tous les auteurs, les membres anciens et actuels du comité des AVO, ainsi que le comité de rédaction de la RHN. Jacqueline Rossier a été ravie et émue de la sortie de ces Mélanges, d’autant plus que le secret de ce projet né au début de l’année 2015 avait été bien gardé !

M. François Zosso a rédigé le troisième ouvrage, une étude sur le fonds Marie Petitpierre, intitulé « Nouvelles du front, Lettres et écrits de la Neuchâteloise Marie Petitpierre, colonelle de l’Armée du Salut, durant ses divers engagements en Italie, 1911 – 1948 ». Le texte, dont le manuscrit a été relu par les deux conservateurs des AVO et mis en forme par Marie-Aldine Béguin, a été publié à compte d’auteur. Il a fait l’objet d’un vernissage apprécié (mais peu fréquenté !), à Saint-Aubin, en octobre, où nous avons été très bien accueillis par le major Jacques Tschanz, responsable des archives et du Musée de l’Armée du Salut suisse, et par les responsables du poste de Saint-Aubin. Le Musée de l’Armée du Salut a d’ailleurs acquis 20 exemplaires du livre de F. Zosso. Les AVO ont offert à l’auteur de l’appuyer pour la diffusion de son ouvrage.

M.-P. Droz-Boillat s’est occupée d’expédier les 12 volumes commandés par la poste ou le site des AVO ; J. Ramseyer a accompagné F. Zosso aux cultes de l’Armée du Salut du dimanche 10 décembre à Neuchâtel et du dimanche 31 décembre aux Ponts-de-Martel, pour présenter le livre, qui a reçu un très bon accueil et dont 20 exemplaires ont pu être écoulés à cette occasion.

Au fil du temps, nous avons mesuré combien le public était intéressé par la lecture de documents issus de nos fonds. A l’occasion de ces différents vernissages, nous avons offert des lectures suivies par un public fort attentif :

En mars, à l’Atelier de François, Yves Bourquin a lu de larges extraits des lettres écrites de Floride par Jean et Yvonne Baillod, qui avaient émigré aux Etats-Unis en 1922.

Lors du vernissage de la publication chez Alphil des Coups de foudre à la Belle Epoque en juin à la librairie du cabinet d’amateur à Neuchâtel, les lectures de quelques-unes des lettres de ces correspondances amoureuses ont été faites par Yves Bourquin, Martine Noirjean de Ceuninck, Marie-Paule Droz-Boillat et Jacques Ramseyer. Ces mêmes lectures ont été reprises en septembre à la librairie « Nouvelles pages » de Carouge, qui nous a reçus avec les auteurs et l’éditeur présenter ce livre aux amateurs genevois.

De même, lors du vernissage de la sortie de presse des Nouvelles du front, en octobre au poste salutiste de Saint-Aubin, trois lettres de Marie Petitpierre ont été lues par Marie-Paule Droz-Boillat, Jenny Jucker et Antoinette Béguin.

En novembre, à l’enseigne des « Lundis des mots », nous avons offert une lecture de témoignages tirés des fonds des AVO sur la Première Guerre mondiale intitulée « Il y a cent ans, cette maudite guerre qu’on croyait impossible… » à la salle de lecture de la BPUN. Il s’est agi d’une lecture à plusieurs voix faite par les membres du comité des AVO (Marie-Aldine Béguin, Sylvie Béguelin, Daniel Bornoz, Marie-Paule Droz-Boillat, Martine Noirjean de Ceunicnk, Jacques Ramseyer et Antoinette Béguin) avec la participation de M. Willy Haag. Un public nombreux et attentif a répondu présent.

Le comité s’est réuni à deux reprises, en mai et en décembre 2017 pour traiter les affaires courantes et veiller au bon fonctionnement et à l’avenir de l’Association.
Les AVO ont été approchées par le Département de la Justice et de la Culture dans le cadre de la consultation sur la nouvelle Loi cantonale sur la sauvegarde du patrimoine culturel. Nous avons bien sûr répondu, espérant ainsi jouer un rôle à l’avenir dans le paysage archivistique neuchâtelois.

Nos conservateurs fournissent un immense travail. Plusieurs nouveaux fonds sont arrivés durant l’année comme vous le dira Jacques Ramseyer tout à l’heure. On se rend compte toutefois que, pour pouvoir répertorier, classer les fonds qui nous sont confiés – certains étant très volumineux –, il faut du temps et des forces supplémentaires. Deux jeunes femmes motivées nous ont prêté main forte durant l’année pour dépouiller deux fonds volumineux : Mme Magali Auger pour le fonds May Kaltenrieder et Mme Marie Schnegg, pour le fonds Hélène et Willy Donzé. Je tiens à les remercier ici très chaleureusement pour le magnifique travail qu’elles ont fourni.

Nous pouvons aussi compter sur le précieux appui de Thierry Chatelain, directeur de la Bibliothèque publique et universitaire de Neuchâtel que nous rencontrons régulièrement et qui porte un regard très attentif sur les AVO. Nous avons obtenu de la place dans les compactus de la BPUN, ce qui représente un avantage incomparable pour nous. Par ailleurs, un espace nous a été réservé dans le rapport 2016 de la BPUN figurant dans la publication annuelle de la Ville de Neuchâtel : « Bibliothèques et Musées ».

Nous avons évoqué, l’an dernier, le projet de lancer une nouvelle association pour la conservation et la mise en évidence des « archives scolaires ». Divers contacts ont été pris. Mais, devant l’ampleur et la complexité de la tâche, les AVO ont décidé de renoncer à s’investir et proposé qu’un comité ad hoc indépendant mène à bien ce projet.

Vous le savez, en cette année 2018, nous fêterons les 15 ans des AVO. Nous avons placé cet anniversaire sur le thème des récits de voyages. Pour ce qui est des projets à venir pour 2018, liés à ce quinzième anniversaire de l’Association, je laisserai la parole aux conservateurs.
Le comité s’est fixé un but pour cette année : arriver à recruter de nouveaux membres pour atteindre le nombre de 150 ! Nous y sommes presque ! Pour atteindre cet objectif, nous avons besoin de votre aide ! N’hésitez pas à parler de nous autour de vous !
Il s’agit maintenant de remercier chaleureusement les institutions et les privés qui nous soutiennent financièrement. En particulier la Loterie Romande bien sûr, pour son appui indéfectible.

Je ne voudrais surtout pas oublier d’associer à ces remerciements la Bibliothèque Publique et Universitaire de Neuchâtel et son directeur Thierry Chatelain pour les locaux mis à disposition, mais aussi pour les nombreux encouragements qu’il nous prodigue ; merci aussi aux archives cantonales et aux archives de la Ville de Neuchâtel pour leur soutien, à la Librairie du Cabinet d’Amateur pour son hospitalité lors d’événements, aux « Lundis des Mots » qui nous intègrent dans leur programme.

Ma reconnaissance va également à tous ceux et celles qui nous ont remis des fonds : c’est souvent une partie de l’histoire de leur famille, d’eux-mêmes qu’ils nous confient ; ce n’est pas un geste anodin et je tiens à leur dire combien nous sommes fiers de pouvoir conserver leurs documents et les mettre en valeur.

Et je terminerai en remerciant chaleureusement les membres du comité des AVO, - je tiens à féliciter Sylvie Béguelin qui vient d’être nommée à la tête de la Bibliothèque de La Chaux-de-Fonds, - notre trésorière Marie-Aldine Béguin, et surtout nos deux conservateurs, Marie-Paule Droz-Boillat et Jacques Ramseyer qui s’engagent pleinement dans leur tâche et avec lesquels collaborer est un réel plaisir.


Antoinette Béguin


Neuchâtel, le 15 mars 2018, à l’occasion de l’assemblée générale des AVO


AVO / RAPPORT DES CONSERVATEURS POUR L’ANNÉE 2017

1. Fonds

Voici une brève recension des fonds reçus en 2017 :
Fonds Marie Petitpierre : il s’agit de compléments remis par Madame Marianne Nussbaum, donatrice du fonds en 2014 : photographies, transcriptions de lettres, données biographiques. A noter que le fonds Marie Petitpierre a été étudié par M. François Zosso (cf. rubrique publications ci-après).
Fonds Marguerite Calame : il s’agit de trois liasses de lettres reçues de trois correspondantes installées à l’étranger, entre 1943 et 1957, par Marguerite Calame. Ces lettres permettent de reconstituer en creux les débuts dans la vie adulte d’une jeune Chaux-de-Fonnière durant la guerre et l’après-guerre. Ce fonds a fait l’objet d’une étude de David Jucker parue dans le numéro 1-2/2017 de la Revue historique neuchâteloise.
Fonds Walter et Huguette Guder-Muller : il s’agit de deux registres tenus dans la première moitié du XXe siècle par deux agriculteurs (père et fils) du Crêt-du-Locle, ainsi que des actes notariés relatifs à des échanges de biens fonciers des Montagnes neuchâteloises, du XVIIIe siècle au début du XXe siècle. Quelques documents complémentaires ont été remis par la donatrice après le décès de son époux en été 2017.
Fonds Denise Gaze-Loew : Mme Denise Gaze-Loew a donné aux AVO, en février 2016, un fonds équivalant à 1 boîte d’archives. Il comporte des documents de la famille Loew des Verrières. Il s’agit de divers papiers (officiels ou non), découpes de journaux, ainsi que des photos (1915-1976), dont 5 importantes ont été offertes au DAV.
Fonds Alice Zurbuchen-Moser : Mme Eliane Müller-Calame a remis aux AVO des documents ayant appartenus à sa grand-maman, Alice Moser. Ce fonds est essentiellement constitué d’un album de cartes (72 pages de 4 cartes chacune – 1901-1908 ?), 1 cahier, 1 carnet et 1 paire de lunettes dans son fourreau.
Fonds Pierre Reichel : M. Pierre Reichel, délégué au CICR, de Lausanne, nous a remis l’équivalent de cinq boîtes d'archives, avec un petit choix de photos. Les documents les plus anciens remontent à la fin du XVIIIe siècle et concernent notamment la correspondance de ses grands-parents qui étaient les directeurs de l’Institution de Montmirail (Thielle) et leurs liens avec l’Eglise morave. Ce fonds a déjà été en partie classé par le donateur.
Fonds Daniel Devaud : ancien instituteur à La Chaux-de-Fonds, M. Devaud a remis le 14 novembre aux AVO un fonds abondant qu’il a classé lui-même. Il comprend notamment une vaste correspondance avec des gens du monde entier, liée aux engagements humanitaires du donateur. S’y ajoute entre autres un carnet de comptes d’un voyage en Suisse tenu par Paul Flandin en 1879.
Fonds Léa Currit-Treuthardt : Jean-Pierre Jelmini a donné aux AVO ce fonds reçu d’un brocanteur de la place. Il est composé de 41 cahiers rédigés entre 1896 à 1936, qui constituent le livre de raison d’une paysanne de la Montagne de Travers. S’y ajoutent 9 cahiers et carnets divers.
Fonds May Kaltenrieder : l’inventaire (partiel) de ce fonds très particulier et très fourni (son volume équivaut à celui des 119 autres fonds conditionnés par les AVO !) a été pris en charge par Mme Magali Auger, dans le cadre d’un mandat privé. Dans la mesure où le souci de documenter sa vie était fondamental pour Mme Kaltenrieder, qui avait sa propre logique, l’inventaire revêt la forme spécifique d’un classement spatial, en fonction de la manière dont la donatrice avait conditionné ses écrits. Les AVO ont eu l’occasion de suivre le travail d’inventaire tout en finesse de Mme Magali Auger, que nous remercions encore pour son engagement.
Fonds Hélène et Willy Donzé : M. Gérard Donzé a remis aux AVO, avec l’accord de ses sœurs, un fonds important, qu’il a sommairement classé avec la collaboration de Sylvie Béguelin. Les documents concernent principalement la gestion de plusieurs immeubles de La Chaux-de-Fonds (depuis le milieu du XIXe siècle), les archives administratives de l’entreprise Willy Donzé, ferblantier-appareilleur et les activités sociales de Willy Donzé (sapeurs-pompiers, contemporains…). S’y ajoutent un certain nombre de papiers d’ordre privé et quelques photographies. Ce fonds a été gracieusement inventorié par Mme Marie Schnegg, au terme de sa formation de spécialiste HES en information documentaire. Les AVO tiennent à dire ici à Marie Schnegg toute leur reconnaissance.
Fonds Anne-Charlotte Sahli : la donatrice, artiste-peintre et ancienne professeure d’arts visuels à Neuchâtel, a donné aux AVO une part importante de ses archives personnelles et familiales ; le fonds est appelé à être encore complété. La correspondance privée de la donatrice restera placée sous embargo jusqu’en 2050.
Fonds Louise Giacomini : ce petit fonds, constitué de trois publications et trois cahiers d’une écolière chaux-de-fonnière (autour de 1917), nous a été donné par le Musée d’histoire de La Chaux-de-Fonds.
Fonds Fritz Droz : il s’agit d’une série de carnets de comptes et de documents relatifs au petit-fils de Fritz Droz, Henri Robert (don de Mme Geneviève Jaquet-Robert).

Enfin, les conservateurs ont rattrapé le retard pris dans le traitement de certains fonds : ainsi, les inventaires des fonds Alain et Claudine de Reynier, Amiod de Dardel, Michel Villars, Claire Pagni, Germain Haussmann et Hélène Muster ont été achevés et mis en ligne, ainsi que deux petits fonds reçus il y a quelques années (fonds Antoine Saintraint et Albert Miéville).

L’inventaire du fonds courant (consultable sur notre site) a été mis à jour avec les nouvelles entrées suivantes : FCO 35 : famille Nyffeler (don de M. et Mme Pierre et Madeleine Lecoultre) ; FCO 36 : famille Piatti (don de Mmes Comte et Bonny ; FCO 37 : 37 brochures OSL, (don de M. Michel Porret) ; FCO 38 : M. Georges Tétaz (don de M. Serge Vuilleumier) ; FCO 39 : 4 livres de comptes de l’entreprise Möckli, Savagnier (don de M. Stéphane Thurnherr).

Deux autres petits fonds (don de M. Charli-René Graber sur sa vie et de M. Alain Glauser sur la vie de la famille Claude Christen) ont trouvé place parmi l’inventaire des « Récits de vie » conservés aux AVO (accessible sur notre site).

Les conservateurs ont par ailleurs procédé au reconditionnement de l’ensemble des fonds, déplacés des armoires métalliques qui les contenaient dans un compactus généreusement mis à notre disposition par la BPUN. Le fonds May Kaltenrieder est pour sa part conservé désormais dans les armoires en questions.

2. Expositions

La présidente et les conservateurs des AVO ont participé à la journée de finissage de l’exposition du Musée d’histoire de La Chaux-de-Fonds Ça bouge dans les Montagnes, le dimanche 22 janvier 2017.

Marie-Paule Droz-Boillat a consacré une vitrine de la BPUN au destin de Thérèse Hoffmann, mêlée malgré elle aux bouleversements de la situation des Balkans suite à l’invasion de la Yougoslavie par les troupes du IIIe Reich en 1941. Cette vitrine s’inscrivait dans le cadre du Printemps culturel 2017 : Carrefour Sarajevo. Elle a été montrée au public du 24 mars au 21 juin 2017.

Dans le cadre de la journée suisse des archives, l’Office des Archives de l’Etat de Neuchâtel (OAEN) proposait un après-midi de « portes ouvertes » des archives, le samedi 10 juin. Les AVO figuraient sur le parcours du visiteur, dans le hall d’entrée de l’institution. Un panneau d’information générale a présenté le rôle et les activités des AVO, illustrées par deux vitrines où étaient présentées différentes pièces d’archives tirées de nos fonds, choisies par Jacques Ramseyer, sur les thèmes de la vie familiale et des récits de voyage. Antoinette Béguin et Marie-Paule Droz-Boillat ont accueilli sur place un public volontiers intéressé.

Dans le cadre de la préparation d’une exposition temporaire sur La Chaux-de-Fonds, un siècle d’histoire : 1918-1968-2018 [il ne s’agit pas là du titre définitif de l’exposition], qui se tiendra du 4 mai 2018 au début de l’année 2019, le Musée d’histoire de La Chaux-de-Fonds a fait appel à nous. Les AVO ont fourni la transcription des lettres de Jaques Henriod, pasteur suffragant aux Eplatures durant un semestre (1917-1918) et du journal tenu durant l’année 1918 par Louis Turban, graveur-doreur de la ville. Nous proposerons aussi une sélection de témoignages liés au quotidien de la ménagère à travers le XXe siècle. Enfin, nous avons suggéré à l’équipe du Musée de reprendre, autour du 11 novembre 1918, la lecture collective de témoignages extraits de nos fonds sur la Grande Guerre faite à la BPUN le 6 novembre 2017 (cf. ci-dessous).

3. Conférences et cours

Jeudi 26 janvier : présentation des AVO par J. Ramseyer à une classe du Lycée Blaise-Cendrars de La Chaux-de-Fonds
Vendredi 31 mars : présentation des AVO par A. Béguin et M.-P. Droz-Boillat dans le cadre du cours de formation des recueilleurs et recueilleuses de récits de vie (cours de formation continue de l’Université de Fribourg par la professeure Catherine Schmutz-Brun)
Mercredi 10 mai : présentation des AVO au Club des aînés de Cernier, par M.-P. Droz-Boillat
Mardi 17 octobre : conférence sur les AVO et les archives des femmes pour les dames membres du Lions-Club de Neuchâtel, par J. Ramseyer

4. Lectures

Jeudi 16 mars à 18h30, à l’Atelier de François, Yves Bourquin a lu de larges extraits des lettres écrites de Floride par Jean et Yvonne Baillod, qui avaient émigré aux Etats-Unis en 1922. Il s’agissait de la reprise augmentée des lettres lues au Musée d’histoire de La Chaux-de-Fonds par M. Bourquin et de celles lues par deux comédiens dans le cadre de la balade organisée dans la ville de La Chaux-de-Fonds par l’association « 1000 mètres d’auteur-e-s » : Lettres d’Amérique.

Le vernissage de la publication chez Alphil des Coups de foudre à la Belle Epoque a eu lieu le 17 juin 2017 à la librairie du cabinet d’amateur à Neuchâtel. Il a été enrichi de lectures de lettres tirées des fonds à l’origine de cette publication, lectures assurées par Yves Bourquin, Martine Noirjean de Ceuninck, M.-P. Droz-Boillat et J. Ramseyer. Ces mêmes lectures ont été reprises le 14 septembre 2017 par Y. Bourquin, A. Béguin, M.-P. Droz-Boillat et J. Ramseyer à la librairie « Nouvelles pages » de Carouge, qui nous a reçus avec les auteurs et l’éditeur à l’occasion de la sortie de ce livre.

De même, lors du vernissage de la sortie de presse des Nouvelles du front, le 26 octobre 2017 au poste salutiste de Saint-Aubin, la présentation de l’ouvrage a été ponctuée par la lecture de trois lettres de Marie Petitpierre par A. Béguin, M.-P. Droz-Boillat et Jenny Jucker.

Une lecture de témoignages tirés des fonds des AVO sur la Première Guerre mondiale (Il y cent ans, cette maudite guerre qu’on croyait impossible…) s’est déroulée le lundi 6 novembre 2017 à la salle de lecture de la BPUN, à l’enseigne des « Lundis des mots ». Il s’est agi d’une lecture à plusieurs voix faite par les membres du comité des AVO (Antoinette Béguin, Marie-Aldine Béguin, Sylvie Béguelin, Daniel Bornoz, Marie-Paule Droz-Boillat, Martine Noirjean de Ceunicnk, Jacques Ramseyer) avec la participation de M. Willy Haag. Un public nombreux et attentif a répondu présent.

5. Publications

La publication d’Ariane Brunko-Méautis et François Zosso (Coups de foudre à la Belle Epoque. Quatre histoires d’amour contées à partir de correspondances conservées aux Archives de la vie ordinaire, aux éditions Alphil) a fait l’objet d’un vernissage le samedi 17 juin, à 17h00, à la librairie du Cabinet d’amateur à Neuchâtel. Une présentation du livre s’est également déroulée à la librairie « Nouvelles pages » de Carouge, le jeudi 14 septembre (cf. ci-dessus).

La sortie du numéro spécial AVO de la Revue historique neuchâteloise (1-2/2018) dédié à Jacqueline Rossier a été marquée par une petite fête chez M. Yves Bourquin, à l’Atelier de François (chemin des Grands-Pins 5 à Neuchâtel). Tous les auteurs, les membres anciens et actuels du comité des AVO, ainsi que le comité de rédaction de la RHN, ont été invités. Une agape, servie dans le foyer de l’Atelier de François, a été préparée par les membres du comité des AVO. Jacqueline Rossier a été ravie et émue de la sortie de ces Mélanges, d’autant plus que le secret de ce projet né au début de l’année 2015 avait été bien gardé !

M. François Zosso a rédigé une étude sur le fonds Marie Petitpierre (Nouvelles du front, Lettres et écrits de la Neuchâteloise Marie Petitpierre, colonelle de l’Armée du Salut, durant ses divers engagements en Italie, 1911 – 1948). Le texte, dont le manuscrit a été relu par les deux conservateurs des AVO et mis en forme par Marie-Aldine Béguin, a été publié à compte d’auteur. Il a fait l’objet d’un vernissage apprécié (mais peu fréquenté !), à Saint-Aubin, le jeudi 26 octobre, où nous avons été très bien accueillis par le major Jacques Tschanz, responsable des archives et du Musée de l’Armée du Salut suisse, et par les responsables du poste de Saint-Aubin. Le Musée de l’Armée du Salut a d’ailleurs acquis 20 exemplaires du livre de F. Zosso. Les AVO ont offert à F. Zosso de l’appuyer pour la diffusion de son ouvrage. M.-P. Droz-Boillat s’est occupée d’expédier les 12 volumes commandés par la poste ou le site des AVO ; J. Ramseyer a accompagné F. Zosso aux cultes de l’Armée du Salut du dimanche 10 décembre à Neuchâtel et du dimanche 31 décembre aux Ponts-de-Martel, pour présenter le livre, qui a reçu un très bon accueil et dont 20 exemplaires ont pu être écoulés à cette occasion.

6. Colloque des 8 et 9 novembre 2018 pour le 15e anniversaire des AVO

Le programme du colloque, après son aval par le comité des AVO, a été communiqué, par courriel, à tous les futurs intervenants et à toutes les autres personnes concernées.

7. Site internet

Le site Internet des AVO est régulièrement tenu à jour par J. Ramseyer.

Huit nouveaux dossiers ont été ajoutés sur le site des AVO.
a) Sous la rubrique « Migrations » : De La Chaux-de-Fonds à Vienne et en Irlande : une jeune femme au destin marqué par la grande Histoire (Lucy Schneider) et Avoir 20 ans à Nouméa dans les années 20 (Marie-Alberte Crane).
b) Sous la rubrique « Divers » : Une jeune Chaux-de-Fonnière en marge des tourments de la guerre (Thérèse Hoffmann) – en lien avec le Printemps culturel 2017 évoqué plus haut et 1918, la guerre est finie : la France des lendemains de l’armistice du 11 novembre 1918, vue par un « un petit Français qui n’oublie pas ses hôtes » (Jean Riquaire).
c) Sous la rubrique « Récits de voyage » – appelée à s’enrichir jusqu’à la tenue du colloque de novembre 2018 – ont été mis en ligne les dossiers suivants : A pied, en diligence, en train et en bateau : le voyage en Angleterre en juin-juillet 1851 de Jean-Frédéric Morthier ; Un voyage en Allemagne à la fin du XIXe siècle : le voyage initiatique de Charles-Daniel Junod, 1886-1887 (en trois parties ; transcription et commentaires de François Zosso) ; Un périple en Allemagne du Nord en 1906 (récit de Paul Baillod) ; Une Chaux-de-Fonnière aux Îles Fidji (récit d’Hélène Muster, 1949).

8. Divers

Mme Julie Rothenbühler, avec deux collègues assistantes-doctorantes du Centre de dialectologie de l’Université de Neuchâtel, souhaitent faire l'étude d'un fonds ou d'une partie d’un fonds déposé aux AVO, en se concentrant essentiellement sur les questions sociolinguistiques et linguistiques. Un premier contact a déjà été pris. La recherche sera menée en 2018.

Mme Caroline Recher, conservatrice au Musée de l’Elysée, est soucieuse de mettre en valeur les fonds de famille conservés dans son institution. Préoccupée par la question de la transmission des mémoires intimes et ordinaires, elle a souhaité mieux connaître notre travail. La présidente et les conservateurs l’ont rencontrée le vendredi 1er décembre. Mme Recher nous a suggéré notamment d’étudier la piste de travaux de création théâtrale, picturale, photographique, etc. basés sur nos archives.

Mme Harmonie Mariette, trésorière de Micro-Archives, une organisation qui vient de se créer en France et vise les mêmes buts que les AVO, souhaite établir des contacts entre son association et la nôtre. Affaire à suivre !


Cortaillod et Neuchâtel, le 31.12.2017
Marie-Paule Droz-Boillat
Jacques Ramseyer


Rapports de la présidente / du président des AVO

pdf rapport_avo_2016_de_la_praesidente.pdf (367 Ko)

 

pdf rapport_praesidente_2015.pdf (238 Ko)

 

pdf rapport_praesidente_2014.pdf (105 Ko)

 

pdf rapportpresidente13.pdf (420 Ko)
pdf rapportpresidente12.pdf (35 Ko)
pdf rapportpresident11.pdf (60 Ko)
pdf rapportpresident10.pdf (51 Ko)
pdf rapportpresident09.pdf (51 Ko)
pdf rapportpresident08.pdf (55 Ko)
pdf rapportpresident07.pdf (69 Ko)
pdf rapportpresident06.pdf (938 Ko)
pdf rapportpresident05.pdf (65 Ko)

 


Rapports des conservateurs des AVO

pdf rapport_avo_2016_conservateurs.pdf (552 Ko)

 

pdf rapport_conservateurs_2015.pdf (454 Ko)

 

pdf rapport_conservateurs_2014.pdf (488 Ko)

 

pdf rapportcons_13.pdf (140 Ko)
pdf rapportcons_12.pdf (101 Ko)
pdf rapportcons_11.pdf (91 Ko)
pdf rapportcons_10.pdf (94 Ko)
pdf rapportcons_09.pdf (102 Ko)
pdf rapportcons08.pdf (103 Ko)
pdf rapportcons07.pdf (56 Ko)
pdf rapportcons06.pdf (66 Ko)
pdf rapportcons05.pdf (48 Ko)
pdf rapportcons04.pdf (69 Ko)
pdf rapportcons03.pdf (81 Ko)