Rapport de la présidente des AVO pour l'année 2016


Mesdames, Messieurs, chers membres des AVO,
2016 a été principalement placée sous le signe des migrations. En effet, l’exposition «Ça bouge dans les Montagnes, deux siècles de migrations autour de La Chaux-de-Fonds», préparée en collaboration avec le Musée d’histoire de La Chaux-de-Fonds, a concentré toutes nos énergies. Pour la recherche des fonds d’abord : nous avons récolté près de 50’000fr auprès de diverses institutions et de privés, dont 27’000fr octroyés par la Loterie Romande, ce qui est considérable. Nos conservateurs ont ensuite choisi les personnages évoqués, les documents qui les représentaient le mieux ; ils ont participé au montage et à la mise en place pour aboutir, le 28 avril, au vernissage proprement dit. Durant neuf mois, près de 8’000 visiteurs sont venus voir cette exposition et, lorsque le 22 janvier dernier, nous avons participé au finissage, un sentiment de satisfaction nous a tous envahis. De très nombreux échos médiatiques sont venus confirmer ce succès.
Du côté des AVO, c’était l’opportunité de présenter nos activités dans le haut du canton. Les diverses manifestations liées à l’expo : lectures, conférences, visites guidées ont permis de montrer la richesse de nos fonds et de les mettre en valeur. A chaque occasion, nous avons pu rappeler les buts des AVO. Nous avons rencontré un accueil chaleureux, vécu une belle collaboration avec le Musée d’histoire. Je crois pouvoir dire que cette aventure a été pleinement enrichissante pour les deux parties.
Le comité s’est réuni à deux reprises, en mai et en novembre 2016, pour traiter les affaires courantes et veiller au bon fonctionnement et à l’avenir de l’Association.
Nos conservateurs fournissent un immense travail. On se rend compte toutefois que, pour pouvoir répertorier, classer les fonds qui nous sont confiés – certains étant très volumineux –, il faut du temps. Il conviendrait à l’avenir de trouver de l’aide pour les seconder, en faisant appel à des gens formés. Nous y réfléchissons.
Vous le savez, depuis plusieurs années déjà, nous nous demandons comment poursuivre notre tâche dans les meilleures conditions possibles sachant que les moyens financiers à notre disposition sont modestes. Nous espérons une reconnaissance sur le plan institutionnel. Nous avons déjà évoqué notre rencontre avec M. le Conseiller d’Etat Alain Ribaux, en charge de la Culture et des Archives, qui nous avait indiqué qu’une réflexion de fond pour tout ce qui touche aux archives dans le canton était en cours.
Nous sommes également allés voir M. Lionel Bartolini, archiviste cantonal, pour lui faire part de nos préoccupations. Ce dernier nous a parlé des projets du canton concernant la protection des biens culturels qui comprendra un volet consacré aux fonds documentaires.
Et en effet, en ce début d’année, nous avons reçu un courrier de M. Alain Ribaux nous annonçant la mise en consultation d’une nouvelle loi sur la sauvegarde du patrimoine culturel et nous invitant à faire nos observations d’ici début avril. C’est une chance pour nous de faire entendre notre voix puisqu’il y aura un volet consacré aux fonds documentaires, donc aux fonds privés que nous conservons. Nous ne manquerons pas de faire nos observations.
Des centres de compétences seront ensuite désignés ; il conviendra de travailler en réseau et les AVO, avec tout ce qu’ils représentent, pourraient en faire partie. Notre espoir est grand.
Dans cet esprit, nous tenons à renforcer nos liens avec les AEN, c’est pourquoi nous vous proposons, au point 8 de l’ordre du jour, de modifier l’article 16 de nos statuts, afin d’y inscrire la présence d’un représentant de l’Office des AEN dans le comité des AVO.
Nous pouvons aussi compter sur le précieux appui de Thierry Châtelain, directeur de la Bibliothèque publique et universitaire de Neuchâtel que nous rencontrons régulièrement et qui a un regard très attentif sur les AVO. Un membre de la BPUN siège également dans notre comité. Vous savez que la BPUN met des locaux à notre disposition. Les fonds reçus étant toujours plus nombreux et souvent volumineux, il est question que nous obtenions de la place dans les compactus de la BPUN, ce qui serait un avantage incomparable pour nous.
Nous avons évoqué, l’an dernier, le projet de lancer une nouvelle association pour la conservation et la mise en évidence des « archives scolaires ». Mme la conseillère d’Etat Monika Maire-Hefti, en charge de l’Education et de la Famille, nous a donné son aval pour ce projet. Des personnalités liées au monde de l’école sont intéressées. Nous sommes maintenant à la recherche de bonnes volontés pour former avec elles un comité ad hoc.
Pour ce qui est des projets à venir pour 2017, publications, lectures et manifestations diverses, et aussi dans la perspective du quinzième anniversaire de l’Association en 2018, je laisserai les conservateurs vous les exposer.

Il s’agit maintenant de remercier chaleureusement les institutions et les privés qui nous soutiennent financièrement. En particulier la Loterie Romande bien sûr, pour son appui indéfectible qui, comme je vous l’ai signalé tout à l’heure, l’a fait de manière importante en 2016. L’appel lancé pour l’expo de La Chaux-de-Fonds a été largement entendu.
Je ne voudrais surtout pas oublier d’associer à ces remerciements la Bibliothèque Publique et Universitaire de Neuchâtel et son directeur Thierry Châtelain pour les locaux mis à disposition, mais aussi pour les nombreux encouragements qu’il nous prodigue ; merci aussi aux archives cantonales et communales de Neuchâtel pour leur soutien.
Ma reconnaissance va également à tous ceux et celles qui nous ont remis des fonds : c’est souvent une partie de l’histoire de leur famille, d’eux-mêmes qu’ils nous confient ; ce n’est pas un geste anodin et je tiens à leur dire combien nous sommes fiers de pouvoir conserver leurs documents et les mettre en valeur.
Et je terminerai en remerciant chaleureusement les membres du comité des AVO, notre trésorière Marie-Aldine Béguin, mais aussi et surtout nos deux conservateurs, Marie-Paule Droz-Boillat et Jacques Ramseyer qui s’engagent pleinement dans leur tâche et avec lesquels collaborer est un réel plaisir.


Antoinette Béguin

Neuchâtel, le 9 mars 2017, à l’occasion de l’assemblée générale des AVO


Rapport des conservateurs des AVO pour l'année 2016

 Outre le travail directement lié au conditionnement et à l’archivage des fonds, à l’entretien du site AVO et aux tâches administratives courantes, l’année 2016 a été notamment marquée par l’exposition organisée au Musée d’histoire de La Chaux-de-Fonds du 29 avril 2016 au 22 janvier 2017 : Ça bouge dans les Montagnes. Deux siècles de migrations autour de La Chaux-de-Fonds, ainsi que par la préparation d’une publication basée sur plusieurs de nos fonds. L’année a par ailleurs été, comme d’habitude, jalonnée par une série de rencontres, de contacts, de collaborations, d’exposés et de lectures publiques.

1. NOUVEAUX FONDS

a) Fonds Mussard-Tavel-Wavre
Ce fonds important a été inventorié avec le précieux appui de Mme Audrey Huguenin, qui a effectué aux AVO, sous la direction de Marie-Paule Droz-Boillat, un stage en archives (qu’elle devait suivre dans le cadre de sa formation d’agente en information documentaire).

b) Fonds May Kaltenrieder
Par le biais de M. Marc-Olivier Gonseth, directeur du Musée d’ethnographie de Neuchâtel, nous avons été informés de l’intérêt de la correspondance et des autres papiers rédigés durant toute sa vie par Madame May Kaltenrieder, qui évoquent des pans de réalité touchant à la psychiatrie, à l’astrologie, à l’égyptologie, à la symbologie, aux arts plastiques, à la musique… L’importance de ce fonds est telle qu’un subside versé par Mme Kaltenrieder est prévu pour rétribuer un chercheur (ou une chercheuse) en anthropologie de l’Université de Neuchâtel afin de dresser un inventaire complet, écrit et photographique, de ces archives avant qu’une partie de celles-ci soit versée aux AVO.

c) Autres fonds
Des fonds ont été enrichis, comme le fonds Constant Mosset, grâce à un don de M. Olivier Mosset, et le fonds Virgile Cornu, grâce à des compléments apportés par M. Alex Cornu. M. Pierre Macchi pour sa part continue à enrichir les archives qu’il nous confie, avec notamment en 2016 un ensemble de photographies et de documents liés à la chorégraphe Marion Junaut. M. Macchi prend toujours le temps de livrer également une transcription dactylographiée des lettres qu’il a échangées avec divers correspondant-e-s.
Le Musée d’histoire de La Chaux-de-Fonds nous a remis un petit fonds constitué d’un dossier dactylographié relatif aux noces d’or (1901-1951) de Georges et Mina Dubois-Lemrich à La Chaux-de-Fonds.
Mme Madeleine Gilchrist-Nussbaum (figure de l’exposition Ça bouge dans les Montagnes au Musée d’histoire de La Chaux-de-Fonds) nous a remis les lettres originales de sa famille, envoyées d’Amérique (plus précisément des Etats-Unis et du Canada) à sa grand-mère à La Chaux-de-Fonds entre 1910 et 1957.
Mme Berthe-Hélène Balmer nous a donné le manuscrit original du journal et deux cahiers de Lina Bachmann-Maffli, avec le livre qu’elle en a tiré (Une femme dans la tempête, Août 1914), qui constitueront le fonds Lina Bachmann.
M. Willy Haag nous a donné de la part d’une voisine de Bôle, Mme Onda-Graf, deux extraits du plumitif de la Justice de Paix du cercle de Môtiers (1856 et 1763) relatifs à des héritages à La Côte-aux-Fées. Ces deux documents ont été intégrés au Fonds courant, de même que les deux registres du Contrôle pour les inspecteurs du bétail de la commune du Pâquier (1940-1960), remis par M. Frédéric Cuche.
Un très important fonds provenant d’une maison de Rochefort qui abritait naguère un pensionnat de jeunes filles nous a été donné par M. Didier et Mme Jocelyne Suter, brocanteurs chargés de vider les lieux, par l’intermédiaire de Mme Françoise Bonnet Borel, conservatrice du Château et Musée de Valangin. Nous espérons avoir établi avec eux de bonnes relations, avec l’idée que dans d’autres occasions, ils puissent nous signaler d’autres archives susceptibles de passer à la « benne fatale ».
Une nouvelle entrée sera inscrite dans la liste des fonds publiés sur notre site internet : Récits de vie, qui regroupera tous les récits de vie figurant déjà au titre de fonds spécifiques avec les autobiographies et autres recueils de récits de vie donnés aux AVO. Les exemplaires des textes que nous espérons recevoir des recueilleurs et recueilleuses neuchâtelois de récits de vie y seront intégrés au fur et à mesure.

2. SYMPOSIUM

Du 20 au 22 juin, à Rome, Antoinette Béguin et Marie-Paule Droz-Boillat ont participé à un symposium sur l’auto/biographie et tous les questionnements que la thématique peut susciter. Une bonne vingtaine de conférences tout à fait remarquables ont bien montré la complexité du sujet. Les AVO ont été présentées devant un public fort attentif. Les questions ont été nombreuses, témoignant de l’intérêt rencontré.

3. EXPOSITION

L’activité des conservateurs s’est centrée sur la finalisation de l’exposition "Ça bouge dans les Montagnes – deux siècles de migrations autour de La Chaux-de-Fonds" : huit séances de travail, conférence de presse, vernissage (le 28 avril). Par ailleurs, les conservateurs ont mis au point le dossier documentaire de 85 pages destiné à nourrir les visites guidées de l’exposition. Ils ont aussi participé pour une part à la planification des animations et à la mise en place des documents dans les espaces d’exposition ; une vitrine a ainsi été dédiée aux AVO. Dans le cadre de l’exposition, quatre visites guidées pour adultes (sur six) ont été prises en charge par les conservateurs des AVO.
Les médias, régionaux et romands, ont bien rendu compte de l’exposition. Nous avons été interviewés notamment par la RTSR (émissions Couleurs locales sur RTS 1 et Versus sur Espace 2) et par Canal-Alpha. En octobre – novembre 2016, une vitrine de l’immeuble de l’ECAP en face de la gare de Neuchâtel a permis d’attirer l’attention du public du Bas sur l’exposition, grâce à une présentation réalisée par l‘équipe du Musée d’histoire de La Chaux-de-Fonds.
Le mercredi 8 juin, la conférence de notre ancienne conservatrice Jacqueline Rossier au Musée d’histoire de La Chaux-de-Fonds sur 3 femmes, 3 destins de migrantes a rencontré un vif succès, de même que les lectures publiques organisées par les AVO les 29 octobre et 9 novembre, dont nous parlerons plus loin.

4. CONFÉRENCES ET COURS

Jeudi 18 février : présentation des AVO à un groupe d’élèves du Centre scolaire de la Côte (aux Archives de la Ville de Neuchâtel).
Samedi 20 février : présentation des AVO aux membres de la Société fribourgeoise « Histoires d’ici », conduits par Mme Catherine Schmutz-Brun (à la BPUN).
Vendredi 4 mars à Fribourg : présentation des AVO dans le cadre du cours de formation des recueilleurs et recueilleuses de vie (formation continue de l’Université de Fribourg mis sur pied par la professeure Catherine Schmutz-Brun).
Mardi 10 mai : présentation des AVO au Club Soroptimist de La Chaux-de-Fonds.

5. LECTURES

Samedi 29 octobre, à 17h15, au Musée d’histoire de La Chaux-de-Fonds : lecture de lettres de Jean et Yvonne Baillod écrites de Floride entre 1922 et 1925, par Yves Bourquin, et lecture de lettres envoyées d’Egypte par Philippe Macchi entre 1982 et 1996, par Jean-Bernard Vuillème.
Lundi 7 novembre, à 18h30, à la Bibliothèque publique et universitaire de Neuchâtel, dans le cadre des Lundis des mots et de l’exposition L’homme épinglé, lecture par Yves Bourquin des pages de la correspondance de Paul Baillod relative à son vêtement et à sa vie quotidienne d’étudiant à Dresde, puis Heidelberg, entre 1905 et 1907.
Mercredi 9 novembre, à 18h15, au Musée d’histoire de La Chaux-de-Fonds : lectures de lettres de migrants par l’équipe des AVO : Charles et Eugène Wille (1864-1869), Berthe Bächtold-Matile (1939), Lucy Schneider (1936-1938) et Thérèse Hoffmann (1940-1941).
Samedi 19 novembre, de 14h. à 16h., sous le titre Lettres d’Amérique, déambulation mise sur pied par l’association 1000 mètres d’auteur-e-s dans les rues de La Chaux-de-Fonds vers les lieux où s’installaient des agences d’émigration et où se trouvent des commerces qui attestent du caractère multiculturel de la cité. Des lettres tirées des fonds AVO ont été lues par deux comédiens. A noter que c’est notre deuxième collaboration avec 1000 mètres d’auteur-e-s après un premier essai réussi au printemps 2014 : Ma ville, mon quartier, trois lieux, trois témoins.

Ces lectures ont donné lieu à la mise en ligne sur le site des AVO d’une série de dossiers web :
1. Canne, chapeau et redingote : les soucis vestimentaires et alimentaires d’un étudiant à la Belle Epoque reprend quelques-unes des bonnes pages des lettres de Paul Baillod (fonds Jean-Paul Bourquin).
2. Tenter sa chance aux Etats-Unis : extraits de la correspondance de Jean et Yvonne Baillod (fonds Jean-Paul Bourquin).
3. Des montagnes jurassiennes aux grands espaces canadiens : quelques lettres de Berthe Bächtold-Matile, paysanne au Saskatchewan, à sa cousine Angèle Nussbaum, paysanne aux Eplatures (fonds Madeleine Gilchrist-Nussbaum).
4. Faire des affaires en Amérique : extraits des missives des frères horlogers Charles et Eugène Wille, qui ont travaillé à Cuba entre 1864 et 1869 (fonds Wille).

6. PUBLICATIONS

Jacqueline Rossier a publié dans la revue régionale de Saint-Blaise "Le Gouvernail" (No 6, septembre-octobre 2016) un bel article très bien illustré sur le fonds Maurice Droz intitulé : Maurice Droz dit Bamboula (1898-1981). Souvenirs d’un pêcheur professionnel.

Ariane Brunko-Méautis et François Zosso ont terminé la rédaction de leur ouvrage Coups de foudre à la Belle Epoque, à paraître en juin 2017 aux éditions Alphil avec une préface de Mme Mireille Bossis. M. François Zosso a raconté la rencontre amoureuse d’Hugo de Crignis et Gilberte Elzingre ainsi que l’idylle entre Paul Baillod et Inès Bourquin (à partir des fonds Gilberte Elzingre et Jean-Paul Bourquin). Mme Ariane Brunko-Méautis, après un chapitre sur un coup de foudre à Orvin (fonds Famille Jéquier), a traité de la « petite flamme » allumée entre Jaques Henriod et Elisabeth Veyrassat (fonds Henriod).

7. PRINTEMPS CULTUREL DE NEUCHÂTEL

Marie-Paule Droz-Boillat a participé à six séances du groupe de travail préparant le Printemps culturel 2017 sur le thème : Carrefour Sarajevo. La participation des AVO portera sur Thérèse Hoffmann à travers une vitrine de la BPUN : historique de l’invasion de la Yougoslavie par les Allemands en avril 1941, en parallèle avec les lettres de Thérèse Hoffmann-Roulet (1920-2012) relatant les faits de son point de vue à elle… ou quand l’histoire d’une petite jeune fille croise la Grande Histoire. L’affiche et le programme du Printemps culturel 2017, en mentionnant la participation des AVO, contribueront ainsi à nous faire connaître !

8. DIVERS

Un dossier de textes tirés de nos fonds en lien avec le protestantisme a été adressé à Mme Elisabeth Reichen-Amsler, animatrice diaconale de l’EREN, qui nous en avait fait la demande pour animer par des lectures le passage à Neuchâtel, en novembre 2016, d’un camion contenant « l’histoire mobile » de la Réformation à l’occasion du 500e anniversaire de l’affichage des thèses de Luther à Wittenberg.

Les premiers contacts en vue de l’organisation du colloque du 15e anniversaire des AVO ont été pris avec Laurent Tissot, Marc-Olivier Gonseth, directeur du Musée d’ethnographie de Neuchâtel (MEN), et Ellen Hertz, directrice de l’Institut d’ethnologie de l’Université. Les dates du colloque ont d’ores et déjà été arrêtées : jeudi et vendredi 8 et 9 novembre 2018. Le thème retenu est celui des journaux, carnets, correspondances et récits de voyage.


Cortaillod et Neuchâtel, le 22 février 2017

Marie-Paule Droz-Boillat et Jacques Ramseyer


Rapports de la présidente / du président des AVO

pdf rapport_praesidente_2015.pdf (238 Ko)

 

pdf rapport_praesidente_2014.pdf (105 Ko)

 

pdf rapportpresidente13.pdf (420 Ko)
pdf rapportpresidente12.pdf (35 Ko)
pdf rapportpresident11.pdf (60 Ko)
pdf rapportpresident10.pdf (51 Ko)
pdf rapportpresident09.pdf (51 Ko)
pdf rapportpresident08.pdf (55 Ko)
pdf rapportpresident07.pdf (69 Ko)
pdf rapportpresident06.pdf (938 Ko)
pdf rapportpresident05.pdf (65 Ko)

 


Rapports des conservateurs des AVO

pdf rapport_conservateurs_2015.pdf (454 Ko)

 

pdf rapport_conservateurs_2014.pdf (488 Ko)

 

pdf rapportcons_13.pdf (140 Ko)
pdf rapportcons_12.pdf (101 Ko)
pdf rapportcons_11.pdf (91 Ko)
pdf rapportcons_10.pdf (94 Ko)
pdf rapportcons_09.pdf (102 Ko)
pdf rapportcons08.pdf (103 Ko)
pdf rapportcons07.pdf (56 Ko)
pdf rapportcons06.pdf (66 Ko)
pdf rapportcons05.pdf (48 Ko)
pdf rapportcons04.pdf (69 Ko)
pdf rapportcons03.pdf (81 Ko)