Fonds Maisy Billod-New

Identification

1.1 Référence CH NEAVO BIL
1.2 Intitulé/analyse Fonds Maisy Billod-New
1.3 Dates extrêmes 1924-2013
1.4 Niveau de description

Fonds

1.5 Importance matérielle et support  

3 fascicules imprimés

Contexte

2.2 Histoire administrative / Notice biographique

Le fonds contient le récit de vie de Daisy Billod-New. Celle-ci , née à Luxembourg en 1924, a connu l’occupation allemande dans son pays natal et son père, arrêté pour faits de résistance, est mort en déportation. Très engagée dans le scoutisme (entre 1938 et 1951), elle suit l’Ecole sociale de Lucerne de 1945 à 1947. Elle travaille ensuite comme assistante sociale aux aciéries de Dudelange (1948-1951). Son mariage avec Charles Billod, médecin, est célébré à Luxembourg le 17 novembre 1951. Le couple habite quatre ans à Evolène avant de gagner l’Afrique (Nigéria, puis Cameroun et enfin ex-Congo belge, entre 1956 et 1960). Après un séjour de trois mois au Népal, le couple s’installe en 1962 aux Brenets, où Charles Billod est médecin généraliste. En 1998, les deux époux élisent domicile au Locle. Charles Billod y décède en 2001. Maisy Billod est très engagée dans le bénévolat et active notamment dans l’association romande « Vieillesse aujourd’hui et demain, VAD », dans le cadre du Programme national de recherche 32 du FNRS consacré à la vieillesse. Entrée à la Résidence, au Locle, le 4 mars 2013, elle y finit ses jours le 25 août de l’année suivante.

2.4 Historique de conservation

Outre le récit de vie qu’elle a rédigé, Maisy Billod-New a constitué des dossiers documentaires remis à la Bibliothèque de la ville du Locle : généalogie de la famille Billod, parcours de son époux Charles Billod, séjours communs en Afrique et au Népal, parcours du Dr Maggi (1910-1988). Un exemplaire de son récit de vie a été déposé dans cette Bibliothèque ainsi qu’aux Archives de l’Etat de Neuchâtel et au Centre national de littérature à Mersch (Luxembourg).

2.5 Modalité d'entrée

Le récit de vie de Maisy Billod-New a été donné par elle-même en février 2013. Il a été complété par un récit de sa vie en EMS, remis en 2014 par Mme Françoise Courtet-Billod, nièce de Maisy Billod.

Contenu

3.1 Présentation du contenu

Le fonds est constitué de trois dossiers : un récit de vie intitulé Chronologie (207 pages), qui regroupe trois fascicules précédemment publiés : 1924-1961 (qui suit une démarche chronologique), 1962-1989 (axé sur les lectures et les centres d’intérêt de l’auteure), 1989-2009 (où Maisy Billod évoque son engagement bénévole, au sein notamment de l’association « Vieilles aujourd’hui et demain ». Le second dossier, rédigé avec la collaboration d’une « recueilleuse » de récits de vie, est intitulé : Accepter de vivre en EMS, un choix, une nécessité, une résignation ? (2013-2014). Le dernier dossier (Annexe-Epilogue à Chronologie 1924-2009) est fait de notes de lecture postérieures à 2012 et de photocopies.

3.3 Accroissements

Le fonds est fermé.

3.4 Mode de classement

Le fonds est classé.

Conditions d'accès et utilisation

4.3 Droit d'auteur, conditions de reproduction

La reproduction ainsi que la publication des documents sont soumises à l'autorisation des AVO

4.4 Langue des documents

Français

Contrôle de la description

7.1 Note de l'archiviste

La description a été établie par Jacques Ramseyer et relue par Jacqueline Rossier.

7.3 Date(s) de la description

Janvier 2015



Retour