Fonds Godet-Honegger

 _godet-honegger.pdf  (413 Ko)

Identification

1.1 Référence CH NE AVO AGH
1.2 Intitulé/analyse Fonds Godet-Honegger
1.3 Dates extrêmes 1800-1994
1.4 Niveau de description

Fonds

1.5 Importance matérielle et support  

3 boîtes d’archives

Contexte

2.2 Histoire administrative / Notice biographique

Alfred-Karl Godet (1910-1995), né à Bethel, près de Gafferbaum, en Allemagne, de l‘union de Karl Johannes Hobhom (1881-1959), psychiatre, et de Cécile Godet (1885-1943), institutrice. Après avoir assumé plusieurs emplois dans toute l’Europe, Cécile Godet avait rencontré son futur mari à Hambourg où elle enseignait dans un pensionnat. K. Hobhom avait fait ses études de médecine dans cette ville puis pris la direction des Etablissements Bodelschwing de Bethel où Alfred-Karl naît en 1881. En 1914, le père étant mobilisé, la jeune mère vient s’établir en Suisse, à La Coudre puis à Colombier jusqu’en 1919. Ramené en Allemagne par son père en 1919, le jeune Alfred y séjourne jusqu’en 1924. Sa mère le rejoint en 1921. La situation familiale, le contexte socio-politique et économique ainsi que la santé déficiente de l’enfant (bronchites chroniques) provoquent le retour en Suisse de Cécile qui divorce et vient s’établir à Neuchâtel avec son fils, successivement aux Carrels, à la rue de la Serre 3 puis à la rue du Château 11 (jusqu’au décès de Cécile Hobhom-Godet, en 1943). A l’aube de la Deuxième Guerre mondiale, Cécile prend la décision de faire naturaliser suisse son fils. Reniant son passé, Alfred choisit de prendre le nom de Godet.

Bilingue français-allemand, Alfred Godet fait des études d’ingénieur et devient professeur de technologie. En 1948, il épouse Gertrude Yolande Honegger (1917-2013), fille de Gottlieb Heinrich Honegger, originaire du canton de Zurich, et de Rosa Siegenthaler, d’origine bernoise. Gottlieb Honegger était mécanicien et avait fait le tour de l’Europe en tant que compagnon. Il s’était arrêté en particulier à Barcelone et Milan avant d’ouvrir une petite entreprise de mécanique dans la région neuchâteloise. Alfred Godet et Gertrude Honegger se sont connus dans le cadre d’une formation pédagogique à Neuchâtel. Enseignante et dentellière professionnelle, Gertrude Godet devient l’une des figures de Neuchâtel. Le couple a deux fils, Frédéric-Alfred-Henri Godet (1951), époux de Corinne Cuche du Pâquier, docteur ès lettres en logique formelle, spécialisé en informatique, domicilié à Paris, et Charles-Henri-Jean Godet (1953), physicien, domicilié dans le canton de Neuchâtel.

La mère d’Alfred-Karl-Godet (anciennement Holhom), Cécile Godet (1885-1943), était la fille d’Alfred Godet (1846-1902), archéologue et historien qui fut conservateur du Musée historique de Neuchâtel de 1899 à 1902, et de Sophie Delachaux (1855-1933). Le couple a eu sept enfants.

Alfred Godet était le fils de Charles-Henri Godet (1797-1879) et d’Hélène Gallot (1815-1868) ; il était le frère de Frédéric Godet, le fameux théologien (et temporairement précepteur du futur empereur d’Allemagne Frédéric III), père de l’homme de lettres Philippe Godet (1850-1922). Alfred et Philippe Godet étaient donc cousins germains. Charles-Henri et Frédéric Godet étaient les enfants de Paul-Henri Godet (1767-1819), interprète au service de la Russie à l’ambassade de Constantinople avant de devenir maire de Cortaillod dès 1799.


Notice établie d’après les informations fournies par le donateur Frédéric Godet.

2.4 Historique de conservation

Les documents ont été conservés par Alfred-Karl et Gertrude Godet-Honegger à leur domicile de La Coudre (NE) jusqu’au décès de Gertrude en 2013.

2.5 Modalité d'entrée

Quatre dons successifs de M. Frédéric Godet, Paris, entre 2013 et 2014, confiés aux AVO par son ami M. Frédéric Eigeldinger.

Contenu

3.1 Présentation du contenu

Les documents relatifs à Alfred et Gertrude Godet concernent essentiellement leurs activités professionnelles et celles des parents de Gertrude. L’essentiel du fonds concerne Alfred et Sophie Godet-Delachaux et leurs enfants : certificats, passeports, nominations, attestations, cahiers de textes et de dessin, faire-part, lettres, billets… Quelques documents proviennent de leurs ancêtres Gallot et Delachaux. Des arbres généalogiques et une brève biographie rédigée par le donateur permettent d’éclairer cet ensemble.

 

3.3 Accroissements

Le fonds est fermé.

3.4 Mode de classement

Le fonds est classé.

Conditions d'accès et utilisation

4.3 Droit d'auteur, conditions de reproduction

La reproduction ainsi que la publication des documents sont soumises à l'autorisation des AVO

4.4 Langue des documents

Français

4.6 Instruments de recherche

Inventaire détaillé

Sources complémentaires

5.4 Sources complémentaires dans d'autres services d'archives

Fonds Godet, BPUN et AEN.

Contrôle de la description

7.1 Note de l'archiviste

La description a été établie par Jacqueline Rossier et relue par Jacques Ramseyer.

7.3 Date(s) de la description

2013, 2014, 2015 et 2018.



Retour