Fonds Henri et Louise Meyer

 Plan de classement et Inventaire du fonds. pdf  (31 Ko)

Identification

1.1 Référence CH NEAVO HLM
1.2 Intitulé/analyse Fonds Henri et Louise Meyer
1.3 Dates extrêmes 1913-1968
1.4 Niveau de description

Fonds

1.5 Importance matérielle et support  

1 fourre cartonnée

Contexte

2.2 Histoire administrative / Notice biographique

Notice établie selon les déductions qu'il est possible de faire à partir des documents reçus et des quelques informations fournies par le donateur:

Henri Meyer (de La Chaux-de-Fonds?) était le fils de Frédéric Meyer et Julia Perret. Il était horloger, comme son frère qui aurait possédé une fabrique d'échappements à cylindres. 

Aux alentours de 1910, Henri Meyer a émigré en Argentine. Un document portant l'en-tête de son magasin d'horlogerie à Vera, dans la province de Santa Fé, précise que le commerce a été fondé en 1914.

Louise Weiss (1887-1972), sa future épouse, a été préceptrice au Danemark avant de rejoindre Henri Meyer en Argentine où  le couple s'est marié vers 1920 et où il a fait souche. Trois enfants, Enriqueta-Luisa, Margarita et Enrique Federico sont issus de cette union.

Le commerce d'horlogerie est resté dans la famille puisque le donateur, Federico Enrique (1968), fils de Enrique Federico, possède un atelier d'horlogerie alors que son frère Ramiro est propriétaire du magasin familial qui porte aujourd'hui le nom de Joyeria Suiza.

 

2.4 Historique de conservation

Les documents ont été conservés par les descendants de Henri et Louise Meyer à Resistencia-Chaco (Argentine) et envoyés en 2012 au Musée d'histoire de La Chaux-de-Fonds qui les a confiés aux AVO, étant donné leur nature.

2.5 Modalité d'entrée

Don de M. Federico Enrique Meyer, petits-fils de Henri et Louise Meyer, février 2012.

Contenu

3.1 Présentation du contenu

Le fonds comprend une vingtaine de lettres, cartes postales et petites photos de provenances et de scripteurs divers.

Un arbre généalogique et des renseignements biographiques sommaires sont venus compléter les documents, suite à un échange de correspondance et de courriers électroniques.

3.2 Tri et éliminations, règles de conservation

Les documents ont été reclassés chronologiquement et par scripteurs et les fragments de lettres recomposés.

3.4 Mode de classement

Le fonds est classé.

Conditions d'accès et utilisation

4.2 Accessibilité

Le fonds est accessible sur rendez-vous.

4.3 Droit d'auteur, conditions de reproduction

La reproduction ainsi que la publication des documents sont soumises à l'autorisation des AVO.

4.4 Langue des documents

Français.

4.6 Instruments de recherche

Inventaire détaillé.

Sources complémentaires

5.2 Existence de copies

Non.

5.3 Sources complémentaires dans le service d'archives

Non.

5.4 Sources complémentaires dans d'autres services d'archives

Non.

5.5 Bibliographie

Non.

Notes

6.1 Notes

L'intérêt de ce très petit fonds réside dans le fait qu'un descendant d'Henri et Louise Weiss a tenu à ce que ce qu'il appelle son "trésor familial" revienne au pays de ses ancêtres en espérant qu'il soit conservé "con mucho cariño (avec beaucoup d'affection).

Il est intéressant de noter que le donateur ne sait pas le français et qu'en envoyant ces souvenirs en Suisse, il n'en connaissait pas le contenu.

Bien qu'il s'agisse de témoignages minuscules, ils permettent de ressusciter de manière fragmentaire toutefois, l'existence de deux émigrés chaux-de-fonniers au début du XXe siècle.

Contrôle de la description

7.1 Note de l'archiviste

La notice a été établie par Jacqueline Rossier et relue par Antoinette Béguin.

7.3 Date(s) de la description

Décembre 2012.



Retour