Fonds Francis Gschwend

Identification

1.1 Référence CH NEAVO FGS
1.2 Intitulé/analyse Fonds Francis Gschwend
1.3 Dates extrêmes 1950-1953
1.4 Niveau de description

Fonds

1.5 Importance matérielle et support  

1 fourre cartonnée

Contexte

2.2 Histoire administrative / Notice biographique

Originaire d'Altstaetten (SG), né à La Chaux-de-Fonds en 1920 et décédé dans cette ville en 2009, F. Gschwend fait des études de théologie à l'Université de Neuchâtel et à l'Université de Bâle. Licencié en théologie en 1942, il est consacré la même année à la Collégiale de Neuchâtel. Après des remplacements comme instituteur puis professeur durant l'année 1943, il devient aumônier permanent à l'Etat-major de la Brigade de frontière 2 de 1942 à 1945.

De 1945 à 1952, il est animateur de jeunesse (Jeune Eglise) de l'EREN et rédacteur de périodiques pour la jeunesse. De 1945 à 1956, il est aumônier cantonal des Eclaireurs neuchâtelois et des places d'armes de Colombier, Lyss et Yverdon. Il est également aumônier du Régiment cycliste 4 de 1948 à 1956.

F. Gschwend est membre de la délégation suisse à l'Assemblée mondiale oecuménique de la jeunesse à Oslo en 1947 et à l'Assemblée constituante du Conseil oecuménique des Eglises à Amsterdam en 1948.

De 1952 à 1962, il est pasteur de la paroisse Farel à La Chaux-de-Fonds où il poursuit le travail d'évangélisation de son prédécesseur, André Houriet, dans les quartiers populaires de la vieille ville. Il y fonde notamment le "Foyer de l'écolier".

De 1961 à 1962, F. Gschwend est délégué de l'EPER au Congo ex-belge où il fonde avec une équipe de professeurs le "Gymnase Pestalozzi" qui devient plus tard l'Institut Lisanga. A son retour, il retrouve sa paroisse Farel.

Depuis et jusqu'à sa retraite en 1985 qui intervient après un passage de quatre ans dans la paroisse française de Thoune, F. Gschwend est membre de nombreuses commissions au service du développement de la solidarité, de l'entraide et du service diaconal, tant en Suisse qu'à l'étranger. Il est notamment membre d'honneur de la Croix-Rouge roumaine et médaillé d'honneur de la Faculté de théologie protestante de Bruxelles.

En marge de son intense engagement professionnel, F. Geschwend a développé des talents d'artisan ébéniste exceptionnels, réalisant pour lui-même et pour ses quatre enfants des meubles d'une très rare qualité.

Notice établie d'après des informations fournies par sa fille Christine.

 

2.5 Modalité d'entrée

Don de sa fille, Mme Christine Gschwend, Villiers, 2011.

Contenu

3.1 Présentation du contenu

Ce petit fonds comprend  d'une part, 3 cahiers de notes et de dessins rédigés par Francis Gschwend en juillet 1950 lors d'un camp de formation de chefs scouts à Kandersteg et d'autre part, 2 fascicules de format A4 intitulés "30 jours de sport familial et récréatif, 1953."

Les cahiers de notes et de dessins donnent une idée précise de l'état d'esprit qui règne au camp scout, de sa "mission" et des activités journalières qui s'y déroulent. Des dessins, des photos et un herbier accompagnent textes et commentaires.

Dans les 2 fascicules "30 jours...", Francis Gschwend rédige la chronique du mois de vacances passé en famille au Tessin en automne 1953. Le texte est illustré de dessins au pastel (une technique picturale que l'auteur justifie dans un avant-propos). La chronique accorde une large place à l'activité des enfants du couple toujours appelés par leurs surnoms.

 

3.3 Accroissements

Accroissements éventuels.

3.4 Mode de classement

Le fonds est classé.

Conditions d'accès et utilisation

4.2 Accessibilité

Le fonds est accessible sur rendez-vous.

4.3 Droit d'auteur, conditions de reproduction

La reproduction ainsi que la publication des documents sont soumises à l'autorisation des AVO.

4.4 Langue des documents

Français.

4.6 Instruments de recherche

Inventaire détaillé.

Sources complémentaires

5.2 Existence de copies

Non.

Contrôle de la description

7.1 Note de l'archiviste

La fiche descriptive a été établie par Jacqueline Rossier et relue par Antoinette Béguin.

7.3 Date(s) de la description

juin 2011.



Retour