Fonds Albert et Rose Mojon

Identification

1.1 Référence CH NEAVO ARM
1.2 Intitulé/analyse Fonds Albert et Rose Mojon
1.3 Dates extrêmes 1760-1957
1.4 Niveau de description

Fonds

1.5 Importance matérielle et support  

1 boîte d'archives

Contexte

2.1 Nom du producteur

varia

2.2 Histoire administrative / Notice biographique

Albert Mojon est né aux Hauts-Geneveys le 23.04.1880 dans une famille d'agriculteurs. Il est à son tour devenu agriculteur au Val-de-Ruz et dans le bas du canton où il posséda des vignes.

2.5 Modalité d'entrée

Don de Mme Josette Matthey-Mojon, Les Ponts-de-Martel, petite-fille d'Albert Mojon.

Contenu

3.1 Présentation du contenu

Le fonds comprend divers documents provenant avant tout de la famille de la donatrice, des agriculteurs du Val-de-Ruz et de la vallée de La Sagne dont la copie du Journal d’Albert Mojon intitulé Quelques dates, les principaux événements survenus dans ma vie, 1880-1957, des copies de lettres, de documents officiels et de photos ainsi qu'un  Journal (livre de comptes) au nom d'Abram Roullet le Jeune des Ponts-de-Martel, 1760, trouvé dans la maison de la donatrice.

3.3 Accroissements

Fonds fermé.

3.4 Mode de classement

Le fonds est classé.

Conditions d'accès et utilisation

4.2 Accessibilité

Le fonds est accessible sur rendez-vous aux AVO.

4.3 Droit d'auteur, conditions de reproduction

La reproduction ainsi que la publication des documents sont soumises à l'autorisation des AVO.

4.6 Instruments de recherche

Inventaire détaillé.

Sources complémentaires

5.1 Localisation des originaux

Le Journal d'Albert Mojon est propriété d'un neveu de la donatrice, M. J.-F. Mojon, Les Hauts-Geneveys.

5.2 Existence de copies

Chez la donatrice.

5.3 Sources complémentaires dans le service d'archives

Non.

5.5 Bibliographie

Non.

Notes

6.1 Notes

Certains documents ont été exposés dans le cadre de l'exposition VOS SOUVENIRS SONT NOTRE MEMOIRE à la BPUN, novembre 2008-avril 2009.

Contrôle de la description

7.1 Note de l'archiviste

La description a été établie par Jacqueline Rossier.



Retour