Fonds Roger Schlup

Identification

1.1 Référence CH NEAVO RSC
1.2 Intitulé/analyse Fonds Roger Schlup
1.3 Dates extrêmes 1919-1944
1.4 Niveau de description

Dossier

1.5 Importance matérielle et support  

1 fascicule de 108 pages A4 dactylographiées, avec un supplément de 13 pages de reproductions photographiques.

Contexte

2.2 Histoire administrative / Notice biographique

Roger Schlup (11.02.1924), est le père de Michel Schlup ex-directeur de la BPUN; mécanicien de formation. Après avoir travaillé à l'usine des Moyats (Gorges de l'Areuse), il fut longtemps responsable de celle du Châtelot sur le Doubs. Député au Grand Conseil dans les années 1950, Roger Schlup fut aussi conseiller communal à Brot-Dessous.

2.5 Modalité d'entrée

Don de l'auteur sur proposition de son fils.

Contenu

3.1 Présentation du contenu

Les Mémoires de Roger Schlup, rédigés à la demande de son fils Michel, relatent ses souvenirs d’enfance et de jeunesse. Le récit s’arrête à l’âge de 15 ans. Il s'agit d'un témoignage « brut » de la vie quotidienne d’une famille d’horloger modeste de La Chaux-de-Fonds. Le récit accorde une large place à la description du domicile, du quartier, des connaissances et des repas de famille ainsi qu'aux premières vacances de l’auteur. Quelques photos complètent le document.

3.3 Accroissements

Fonds fermé.

3.4 Mode de classement

Le fonds est classé.

Conditions d'accès et utilisation

4.2 Accessibilité

Le fonds est accessible sur rendez-vous aux AVO.

4.3 Droit d'auteur, conditions de reproduction

La reproduction ainsi que la publication des documents sont soumises à l'autorisation des AVO.

4.4 Langue des documents

Français

4.6 Instruments de recherche

Aucun.

Sources complémentaires

5.1 Localisation des originaux

Chez l'auteur.

5.2 Existence de copies

idem.

5.3 Sources complémentaires dans le service d'archives

Non.

5.5 Bibliographie

Non.

Notes

6.1 Notes

Le récit a figuré dans l'expostion VOS SOUVENIRS SONT NOTRE MEMOIRE à la BPUN, novembre 2008-avril 2009.

La rédaction a duré environ 3 ans. « Ça remue beaucoup de choses et c’est plus pénible qu’on ne pense en raison des résurgences. On évacue beaucoup. » raconte l’auteur au cours d’une visite à son domicile en juillet 2008.

Contrôle de la description

7.1 Note de l'archiviste

La description a été établie par Jacqueline Rossier et relue par Antoinette Béguin.

7.3 Date(s) de la description

5 août 2008.



Retour