Fonds André Bovet

 _fonds_andre_bovet.pdf  (93 Ko)

Identification

1.1 Référence CH NE AVO BOF
1.2 Intitulé/analyse Fonds André Bovet
1.3 Dates extrêmes 1830 - 1950
1.4 Niveau de description

Fonds

1.5 Importance matérielle et support  

3 boîtes d'archives

Contexte

2.2 Histoire administrative / Notice biographique

Le fonds présente l’intérêt majeur d’archives constituées délibérément pour prouver l’importance de la généalogie d’une famille ancienne établie à Neuchâtel depuis des siècles.
Trois personnes ont assuré la recherche :
- François-Ferdinand Bellenot (1809-1875) qui décide de constituer un album généalogique en 1874 et rassemble des archives remontant jusqu’à la fin du XVe siècle. L’ensemble est transmis à son neveu, Gustave Bellenot (1858 – 1935), qui à son tour remet ces archives familiales à son gendre, André Bovet.
- Le personnage-clé du fonds est justement André Bovet (1890–1950), formé à l’Ecole des Chartes à Paris et directeur de la Bibliothèque de la Ville de Neuchâtel à partir de 1920. Sa patte d’archiviste professionnel se ressent nettement et nous avons conservé sa méthode de classement, vu le caractère extrêmement disparate de la collection.
- Charles Bovet (1811-1882), le grand-père d’André, a tenu divers journaux intimes. Il est apparenté à la famille de Muralt et certaines archives familiales ont probablement été rassemblées par lui.
François Bovet, lui, s’est limité à conserver les archives de son père et à annoter – rarement – certains documents.
La partie la plus riche de la documentation concerne les années 1830 à 1950 et ouvre différentes perspectives sur la vie de l’establishment neuchâtelois de cette période. Lire l’inventaire permet de constater la variété des documents rassemblés, qui semblent aller tous azimuts et n’ont pour logique que celle de conserver la mémoire familiale.

2.4 Historique de conservation

La variété se retrouve dans la nature des documents. Des actes notariés très anciens, des lettres et des journaux intimes manuscrits, mais aussi des copies dactylographiées, des imprimés, des albums de photographies, des cartes postales, etc.
André Bovet avait rangé dans des enveloppes jaunes les documents en les annotant. Il nous a semblé essentiel de conserver ce mode de classement, afin d’éviter que la dispersion efface la volonté de mémoire familiale.

2.5 Modalité d'entrée

Le 17 avril 2019, François Bovet, médecin établi à Neuchâtel, décédait dans sa nonante-sixième année. Ses trois filles, Caroline de Montmollin, Christine Grandjean et Marianne Lagercrantz respectent sa décision de donner aux AVO les papiers qu’il conservait concernant l’histoire de la famille. L’acte de donation est établi le 12 septembre 2019. Des compléments ont été ajoutés le 6 juillet 2020.

Contenu

3.1 Présentation du contenu

Le fonds remplit 3 boîtes d’archives avec un contenu très varié.

Documents officiels
En vue de l’établissement d’une généalogie de la famille Bellenot, en 1874, toute une série de documents officiels a été rassemblée. Surtout des actes de reconnaissance de la bourgeoisie de Neuchâtel et de Valangin. S’ajoutent par la suite, des passeports concernant des membres de la famille Bovet, des livrets de famille, un partage de succession (Edmond Barrelet, 1952), etc.
Des documents concernant la carrière d’André Bovet, des discours et rapports.
Des documents concernant la nécrologie de Gustave Bellenot, professeur de chimie à l’Ecole supérieure de commerce de Neuchâtel, décédé en 1935.

Correspondance
Divers échanges de lettres parsèment ces archives :
- Correspondance entre César-Henri Monvert et Mademoiselle Marianne Dardel pendant la Restauration
- Lettres reçues par Adèle de Rougemont, domiciliée au Valentin, près d’Yverdon (entre 1844 et 1855)
- Lettres d’André Bovet, alors étudiant à Paris, à sa mère (1912-1914)
- Lettres d’André Bovet à son épouse lors de son voyage aux Etats-Unis, en 1926
- Lettres d’Henri Guillemin à André Bovet (1941-1944)

Ecrits personnels (carnets, agendas, divers)
C’est la partie peut-être la plus originale du fonds. On peut signaler :
- Journal de raison d’Isaac Evard, 1653-1665 (15 pages)
- Journal de Caroline Mayor-Monnerat, 1843-1847, à Vevey (copie)
- Cahier classant divers événements, essentiellement musicaux et religieux, par Théophile Bovet, 1871-1876
- Arnold Bovet (1843-1903) Notes et souvenirs de l’un de ses amis intimes, le pasteur G. Borel-Girard
- Journaux intimes de Charles Bovet, entre 1831 et 1866, 4 volumes

Photographies et albums de photographies
Deux albums :
- Sophie de Pury au Pays, 1834-1901, sœur diaconesse, avec les lieux où elle a vécu (de Neuchâtel aux Ponts-de-Martel)
- Album de photographies appartenant à André Bovet (commencé en 1909 et s’achevant en 1915) : réunions de famille, excursion, visite à l’atelier d’Albert Anker, etc.

3.3 Accroissements

Le fonds est fermé.

3.4 Mode de classement

Le fonds est classé.

Conditions d'accès et utilisation

4.2 Accessibilité

Le fonds est accessible sur rendez-vous aux AVO.

4.3 Droit d'auteur, conditions de reproduction

La reproduction ainsi que la publication des documents sont soumises à l'autorisation des AVO

4.4 Langue des documents

Français

4.6 Instruments de recherche

Inventaire détaillé

Contrôle de la description

7.1 Note de l'archiviste

La description a été établie par David Jucker et relue par Françoise Bonnet Borel.

7.3 Date(s) de la description

Septembre 2021



Retour