Fonds Nona Golay

Identification

1.1 Référence CH NE AVO GON - no 158
1.2 Intitulé/analyse Fonds Nona Golay
1.3 Dates extrêmes 1953-1954
1.4 Niveau de description

Fonds

1.5 Importance matérielle et support  

1/2 boîte

Contexte

2.2 Histoire administrative / Notice biographique

Leonor « Nona » Golay est née le 12.11.1936 à Long Branch, New Jersey. Son père, le physicien Marcel Jules Edouard Golay (Neuchâtel 1902 – La Conversion 1989), après ses études à l’ETH à Zurich, s’était rendu aux USA en 1924 à l’appel des laboratoires Bell à New York. Pour la petite histoire, son nom avait été pointé en tant que jeune gagnant d’un tournoi d’échecs à Neuchâtel. Marcel Golay fera une brillante carrière aux USA (voir l’article qui lui est consacré sur Wikipedia).Il épousa en 1935 Encarnaçion « Connie » Sáenz (6.11.1911-1958), née à Mier, Tamaulipas, au Mexique. La jeune femme avait accompagné à New York son frère, engagé dans le corps diplomatique mexicain au consulat de New York, et était étudiante. Marcel Golay et Connie eurent deux filles: Nona et Hélène (née le 21 juin 1940). Après la mort prématurée de sa femme, il se remariera et aura deux autres enfants. Il reviendra définitivement en Suisse en 1969 avec cette nouvelle famille.

Nona Golay est envoyée à 16 ans pour accomplir une année scolaire au Gymnase cantonal de Neuchâtel, de août 1953 à juillet 1954. Elle réside à la pension Neeser, rue de la Côte 75 à Neuchâtel, pension qu’avait ouverte, chez lui, le distingué pasteur et théologien Maurice Neeser (1889-1955). Durant les week-ends et les vacances, elle séjourne chez sa grand-mère Jeanne-Hélène Jacot-Guillarmod aux Verrières (son grand-père, le violoniste Edouard Golay, époux de Jeanne-Hélène, est alors décédé depuis longtemps). Des Verrières elle se rend souvent à la ferme familiale de Chancul. Nona séjourne aussi parfois chez son oncle Jean Golay à Marin. Durant cette année en Suisse, elle n’écrit pas moins de 154 lettres à ses parents aux USA, dans lesquelles elle décrit, selon ses propres mots, aussi bien les préoccupations « frivoles » d’une jeune étudiante que la vie et les coutumes neuchâteloises, propres à cette ville universitaire, durant les années 1950.

Nona Golay a toujours vécu aux USA. Après des études universitaires - BA Radcliffe College/Université de Harvard en 1958, MA en Library Science en 1962 puis MA en philosophie à l’Université de Yale en 1977 - elle travailla 24 ans à la Free Library de Guilford, Connecticut, ville dans laquelle elle réside encore aujourd’hui. Elle épousa en 1959 Kent Cress Bloomer (né en 1935, sculpteur et professeur d’architecture, Yale), eut deux enfants, quatre petits-enfants, et prit sa retraite en 2004.

2.3 Dates de constitution

1953-1954

2.4 Historique de conservation

Les lettres ont été soigneusement conservées par la mère de Nona Golay, « attachées dans un ruban violet ». Nona les reçut en 1969 au départ de son père pour la Suisse, alors qu’il vidait la maison familiale. Elle ne les relut et ne les transcrivit qu’en 2019, d’abord pour les transmettre à ses petits-enfants, devenus eux-mêmes des adolescents, puis pour la communauté neuchâteloise.

2.5 Modalité d'entrée

Les lettres ont été envoyées par courrier postal depuis les USA en janvier 2021, ainsi que la clé USB avec les transcriptions. L'exemplaire du livre réunissant les transcriptions avait été auparavant transmis par Mme Anne-Christine Clottu Vogel à Neuchâtel, une cousine de Nona Golay par la famille Jacot-Guillarmod.

Contenu

3.1 Présentation du contenu

Le fonds se compose d’environ 160 lettres manuscrites, dont 154 écrites par Nona Golay, auxquelles sont adjointes une page d’introduction rédigée par Nona Golay, une page « Family names in the letters » et des photographies. Les transcriptions des lettres ont été reliées sous le titre « An American Student in Neuchâtel, Switzerland : Family Letters, 1953-1954 », from Leonor « Nona » Golay-Sáenz (Mrs. Kent C. Bloomer). Ce livre et une clé USB contenant la transcription sont également déposés dans le fonds.

Autres documents annexes:

- bibliographie de Marcel Golay, réalisée par Nona Golay Bloomer.

- courte biographie de Marcel Golay.

3.3 Accroissements

Le fonds est fermé.

3.4 Mode de classement

Le fonds est classé.

Conditions d'accès et utilisation

4.2 Accessibilité

Le fonds est accessible sur rendez-vous aux AVO.

4.3 Droit d'auteur, conditions de reproduction

La reproduction ainsi que la publication des documents sont soumises à l'autorisation des AVO

4.4 Langue des documents

Anglais

Sources complémentaires

5.2 Existence de copies

Des exemplaires du livre « An American Student in Neuchâtel Switzerland: Family Letters, 1953-1954” ont été adressés à trois autres institutions en Suisse:
1) au Lycée Denis de Rougemont, par M. Phillipe Robert, directeur,
2) à la Bibliothèque publique et universitaire de Neuchâtel, par Mme Martine Noirjean de Ceuninck, conservatrice des archives privées et des manuscrits,
3) à la Bibliothèque de la Ville de La Chaux-de-Fonds (Fonds Jacot-Guillarmod), par M. Carlos Lopez, conservateur des fonds spéciaux et responsable du secteur recherche et information.

5.4 Sources complémentaires dans d'autres services d'archives

Jean Golay (1906-2000), oncle de Nona Golay, ancien archiviste aux Archives de l’Etat de Neuchâtel, a déposé ses propres archives au fonds des archives privées de la BPU Neuchâtel.

Contrôle de la description

7.1 Note de l'archiviste

La description a été établie par Françoise Bonnet Borel et relue par Jacques Ramseyer, Nicolas Liénert et David Jucker.

7.3 Date(s) de la description

Janvier 2021



Retour