Fonds Guinand Georges

 _fonds_guinand.pdf  (454 Ko)

Identification

1.1 Référence CH NE AVO GUG
1.3 Dates extrêmes 1930-1969
1.4 Niveau de description

Fonds

1.5 Importance matérielle et support  

2 boîtes d'archives

Contexte

2.2 Histoire administrative / Notice biographique

Il s’agit d’une vaste correspondance (1930-1969) entre Georges Guinand et Nelly Schiffmann, née Lesquereux. La majorité des lettres sont écrites par Georges Guinand.
Georges Guinand est né le 22 août 1895 à Genève. Il décède le 18 décembre 1969 à La Chaux-de-Fonds. Au travers de sa correspondance, on le sent très attaché à sa mère, Marie-Louise Guinand, qui l’aidera souvent dans ses moments difficiles.

En 1920 il épouse Irène Alice Perregaux-Dielf, à La Chaux-de-Fonds. Il aura deux fils. L’aîné, Georges Louis Hermann naît en 1922 à Genève. Dans sa correspondance, son père ne le désigne jamais par son prénom, mais l’appelle ‘mon grand’. Il sera pasteur, notamment à La Chaux-de-Fonds. En 1945 il épouse Nelly Hélène Biéri. Ils auront quatre enfants : Marie-Madeleine, Pierre, Anne-Françoise-Violette et Jean-Pascal. Son second fils, Jean-Paul suit l’Ecole d’Art de La Chaux-de-Fonds et collabore souvent avec son père dont il semble assez proche. En 1950 il épouse Ginette Rose Fasnacht. Ils auront trois enfants : François Michaël, Claude Isabelle et Philippe André.

Georges Guinand est bijoutier. Il enseigne durant près de trente-huit ans à l’Ecole d’Art de La Chaux-de-Fonds. Il fait beaucoup de marche en montagne. Georges Guinand parle souvent, dans sa correspondance, de personnes (notables) de La Chaux-de-Fonds. Il prend aussi régulièrement position sur la vie politique, locale, nationale et internationale.

Nelly Schiffmann, née Lesquereux, est née le 20 février 1896 à La Chaux-de-Fonds. Elle est la fille de Charles Alexandre Lesquereux et de Juliette Blum.

Elle est vendeuse et en 1943 elle passe ses examens de ‘fourreur’. Elle travaillera à La Chaux-de-Fonds et à Genève (entre autres chez Badan, Veillon, Jany Couture…). Elle déménagera une trentaine de fois.

En 1918, elle épouse René Schiffmann, né en 1895 à St-Imier. Le couple aura deux enfants. Alfred naît en 1928 à Brooklyn (New York) et se mariera en 1957. Charles Alexandre (le donateur du fonds) naît en 1931, également à Brooklyn. Il se mariera en 1964. Il aura un fils : Pascal.

2.4 Historique de conservation

Le fonds a été conservé par M. Charles Schiffmann qui l’a offert au Musée d’Histoire de La Chaux-de-Fonds.

2.5 Modalité d'entrée

En 2015, le Musée d’Histoire de La Chaux-de-Fonds transmet le fonds aux Archives de la Vie ordinaire, avec l’accord du donateur. Le don de ce fonds a été avalisé en 2019 par M. Pascal Schiffmann, fils de M. Charles Schiffmann.

Contenu

3.1 Présentation du contenu

Le fonds est composé essentiellement de correspondances échelonnées entre 1930 et 1969.

3.3 Accroissements

Le fonds est fermé.

3.4 Mode de classement

Le fonds est classé.

Conditions d'accès et utilisation

4.2 Accessibilité

Le fonds sera accessible sur rendez-vous aux AVO dès 2065, pour des raisons de confidentialité. Cependant, un accord avec les ayants-droit reste possible pour une consultation avant cette date limite.

4.3 Droit d'auteur, conditions de reproduction

La reproduction ainsi que la publication des documents sont soumises à l'autorisation des AVO

4.4 Langue des documents

Français

4.6 Instruments de recherche

Inventaire détaillé

Sources complémentaires

5.4 Sources complémentaires dans d'autres services d'archives

Le Musée d’histoire de La Chaux-de-Fonds détient des objets créés par Georges Guinand.

Contrôle de la description

7.1 Note de l'archiviste

La description a été établie par Marie-Paule Droz-Boillat et relue par Jacques Ramseyer.

7.3 Date(s) de la description

Février 2015 – août 2019.



Retour