Fonds Fernand Vaucher de la Croix

 Inventaire fonds Fernand Vaucher de la Croix  (107 Ko)

Identification

1.1 Référence CH NE AVO VAF
1.2 Intitulé/analyse Fonds Fernand Vaucher de la Croix
1.3 Dates extrêmes ~ 1500 - 2001
1.4 Niveau de description

Fonds

1.5 Importance matérielle et support  

2 boîtes d’archives (+ 5 arbres généalogiques classés à part vu leur grandeur)

Contexte

2.2 Histoire administrative / Notice biographique

Fernand Vaucher de la Croix est né le 24 novembre 1917 et décédé en 2016. Son père, Louis-Albert Vaucher de la Croix (14.05.1877-1956), est menuisier et sa mère, Mina-Antoinette, née Gindraux (21.02.1880-1953), est couturière. Ses parents se marient le 27.04 1906 et auront trois enfants : René-Willy (30.10.1910 - ?) – Berthe-Yvonne (10.11.1911 - ?) – Fernand-Maurice (24.11.1917-2016).

A la fin de sa scolarité obligatoire, Fernand Vaucher de la Croix passe une année en Suisse alémanique, à Gretzenbach, chez un boulanger pâtissier. Il effectuera ensuite toute sa carrière chez Dubied à Couvet, comme mécanicien de précision.

Très musicien, il compose et joue de plusieurs instruments. En 1934, il fait partie de la fanfare de l’Usine Dubied.

A l’armée, il sera incorporé dans la Musique militaire et le 29 août 1939 il est mobilisé dans les troupes de couverture frontière. Fernand sera président de la Commission du feu de Couvet, président du Club jurassien puis de l’union des sociétés du village. Il fait partie de plusieurs fanfares. Il crée des expositions, organise des manifestations culturelles.

Il se marie une première fois en 1942 avec Pierrette Ulrich dont il divorce assez rapidement et avec qui il aura un fils, Francis-Pierre. En 1954 il épouse, en secondes noces, Odile-Colette Perrinjaquet, vendeuse en confection.

A sa retraite en 1984, il entreprend, avec son épouse, de trouver le financement pour rénover les orgues de l’église de Couvet et le ‘Bric à brac’ (les gens apportent leurs objets superflus, Colette et Fernand les réparent et l‘association les revend) voit le jour. A 90 ans, Fernand fait toujours partie de la Musique des vétérans et entretient sa maison et son jardin. Le couple assiste à de nombreuses conférences

2.4 Historique de conservation

Après le décès de Fernand Vaucher de la Croix, le fonds a été conservé par Mme Eliane Burri, née Lutscher (qui fut trésorière de l’Institut neuchâtelois), puis transmis à sa fille Mme Stéphanie Perret. M. Fernand Vaucher de la Croix est le grand-oncle de la donatrice du fonds.

2.5 Modalité d'entrée

Don de Mme Stéphanie Perret, La Chaux-de-Fonds, 19 novembre 2018.

Contenu

3.1 Présentation du contenu

Le fonds se compose essentiellement d’arbres généalogiques et de quelques photos, cahiers et papiers de familles.

3.3 Accroissements

Le fonds est fermé.

3.4 Mode de classement

Le fonds est classé.

Conditions d'accès et utilisation

4.3 Droit d'auteur, conditions de reproduction

La reproduction ainsi que la publication des documents sont soumises à l'autorisation des AVO.

4.4 Langue des documents

Français

Contrôle de la description

7.1 Note de l'archiviste

La notice a été établie par Marie-Paule Droz-Boillat et relue par Jacques Ramseyer.

7.3 Date(s) de la description

Juillet 2019



Retour