Fonds Reichel Pierre

 hel_inventaire_2019.pdf  (192 Ko)

Identification

1.1 Référence CH NE AVO PRE
1.3 Dates extrêmes XIXe siècle - 2015
1.5 Importance matérielle et support  

18 boîtes d'archives

Contexte

2.2 Histoire administrative / Notice biographique

Ce fonds assez considérable, composé de correspondances, photographies et documents divers a été conservé par l’arrière-arrière-arrière grand-père du donateur, Henri-Auguste JeanRichard-dit Bressel-de la Sagne (1792-1872), qui fut directeur de l’institut morave à Montmirail (Thielle-Neuchâtel).

Il a par la suite été conservé et complété par son fils Auguste Richard-Enequist (1829-1900) (arrière-arrière grand-père du donateur) directeur d’un pensionnat à Lausanne (Bellevue, puis Champfleuri à Lausanne-Cour), puis transmis à sa fille Hélène Reichel-Richard (1861-1904) (arrière-grand-mère du donateur) dont le mari Bernhard Reichel (1851-1907), fut directeur de l’Institut morave à Prangins (VD), puis à Montmirail.

Ce fonds a par la suite été complété par des correspondances de la famille de Bernhard Reichel. On y trouve des correspondances de son père Heinrich-Ferdinand Reichel (1817-1891) avec ses parents, et ses enfants (en allemand). Ce fonds a ensuite été conservé par Walter-Bernhard Reichel (1885-1954) (grand-père du donateur), fils de Bernhard et Hélène Reichel-Richard, professeur à Prangins. Après avoir été mobilisé en Allemagne durant la guerre de 14-18, il revint à Neuchâtel pour s’y établir et enseigner au Gymnase et à l’Ecole supérieure de commerce. La correspondance de sa femme Jeanne-Marie Reichel-Mercier (1895-1960) avec son frère durant son séjour à Londres dans les années précédant la guerre de 14-18 se trouve aussi dans ce fonds. On y découvre aussi des correspondances de cousins du grand-père du donateur, notamment celle de Rodolphe-Théophile Bosshard (1889-1960), peintre, et de Bernard Reichel (1901-1992), compositeur et musicien. On y trouve également les écrits de jeunesse du père du donateur Daniel-Berthold Reichel (1925-1991). A noter enfin que l’on y trouve bonne quantité de documents relatifs à l’histoire et à la gestion des pensionnats moraves de Lausanne, Prangins et Montmirail.

2.3 Dates de constitution

Entre février 2017 et février 2019

2.4 Historique de conservation

Les papiers constitutifs de ce fonds ont été conseervés par Pierre Reichel.

M. Pierre Reichel contacte les AVO en février 2017. Il a eu connaissance de notre association par le professeur Laurent Tissot de Neuchâtel.

2.5 Modalité d'entrée

Don de M. Pierre Reichel (en accord avec ses frères et sœur Etienne, Christian et Marie-Françoise), suite à une suggetion du professeur Laurent Tissot. Après 4 à 5 journées de travail avec la conservatrice adjointe (entre février 2017 et décembre 2018), le fonds été déposé aux AVO en janvier 2019.

Contenu

3.1 Présentation du contenu

Le fonds contient principalement de la correspondance, des arbres généalogiques, des documents divers, des dessins, des actes notariés, des photos, des faire-part

3.3 Accroissements

Le fonds est fermé.

3.4 Mode de classement

Le fonds est classé.

Conditions d'accès et utilisation

4.2 Accessibilité

Le fonds est accessible sur rendez-vous aux AVO.

4.3 Droit d'auteur, conditions de reproduction

La reproduction ainsi que la publication des documents sont soumises à l'autorisation des AVO

4.4 Langue des documents

Français, allemand

4.6 Instruments de recherche

Inventaire détaillé.

Contrôle de la description

7.1 Note de l'archiviste

La description a été établie par le donateur Pierre Reichel et la conservatrice adjointe Marie-Paule Droz-Boillat et revue par Jacques Ramseyer.

7.3 Date(s) de la description

Février 2019



Retour