Fonds Gnaegi Paul

 _fonds_gnaegi.pdf  (576 Ko)

Identification

1.1 Référence CH NE AVO GNP
1.3 Dates extrêmes 1799-1960
1.4 Niveau de description

Fonds

1.5 Importance matérielle et support  

2 boîtes d'archives

Contexte

2.2 Histoire administrative / Notice biographique

Les grands-parents de Paul Gnaegi (ou Gnägi) étaient Charles-Frédéric Gnaegi, originaire de Bellmund (BE) et agriculteur au Cerisier (commune de La Chaux-de-Fonds), et Amélie née Stauffer (14.11.1859-14.02.1935). Le couple, marié le 14.05.1884, a deux enfants : Charles-Ernest Gnaegi, qui reprend le domaine agricole du Cerisier, et Gustave Albert Gnaegi, fromager à La Chaux-de-Fonds. Amélie Stauffer était veuve de Paul-Léon Droz, avec lequel elle avait eu deux enfants : Marthe-Amélie, qui épouse Jämes Junod, fabricant de boîtes de montres or à La Chaux-de-Fonds, et Paul-Georges, directeur de banque.

Les parents de Paul Gnaegi étaient Gustave Albert, né le 10.05.1892 et décédé 26.09.1960, et Marie Emma née Matthey-de-L'Endroit le 21 ou le 24.04.1895, décédée le 03.01.1980.

Paul Gnaegi avait un frère aîné, Georges Albert, né le 19.03.1919. Celui-ci s'est marié le 06.05.1949 avec Simone Berthe, née le 06.08.1926. Ce couple a eu un enfant le 17.09.1954, Hubert Georges. La famille de Georges Albert Gnaegi a retiré ses papiers de La Chaux-de-Fonds en date du 29.10.1968, à destination de Cortaillod.

Paul Gnaegi est décédé à la Chaux-de-Fonds le 03.05.2014 dans sa 93e année. Il a toujours vécu à la rue de la Serre 5bis, où il a œuvré comme laitier et fromager, avec ses parents, puis seul. Il a étudié à l’Ecole cantonale de fromagerie de Moudon, avant de revenir travailler à La Chaux-de-Fonds.

Il a été longtemps actif au sein du comité de la Société des Amis des arts [devenue Société des amis du Musée des beaux-arts] de La Chaux-de-Fonds (comme trésorier), dont il sera membre d’honneur, ainsi que dans la Commission du Musée des beaux-arts. Il éprouvait une grande admiration pour Paul Seylaz (1903-1990), conservateur du musée de 1943 à 1982, et pour son épouse Mariette Seylaz (1919-2014), ainsi qu’une vraie reconnaissance à leur égard (malgré quelques accrocs). Il collectionnait l’art des années 1950-1960 et les pièces africaines.

Par ailleurs Paul Gnaegi aimait les orchidées, qu’il cultivait à son domicile, et les poissons exotiques qu’il affectionnait tout en les observant et les nourrissant dans des aquariums toujours impeccablement propres. De plus, comme fromager et laitier, il aimait préparer d’excellents desserts glacés, et bien sûr il était également un fin cuisinier. Sa référence était Madame Saint-Ange (Le Livre de cuisine de Mme E. Saint-Ange : recettes et méthodes de la bonne cuisine française est un livre de cuisine française écrit par Marie Ébrard (sous pseudonyme) et publié par Larousse en 1927). Paul Gnaegi aimait donc à recevoir ses amis chez lui avec de bons plats de qualité, sans oublier bien sûr, la fondue, et des vins bien adaptés…

Paul Gnaegi a beaucoup travaillé, tout en s’octroyant quelques voyages, en Espagne, France, Grèce, Turquie et Algérie. Dans son jeune âge, il avait fait partie d’un groupe amateur de théâtre, et avait un goût très prononcé pour la lecture.

2.4 Historique de conservation

Le fonds a été recueilli au décès de Paul Gnaegi par M. Alain Tissot, professeur à La Chaux-de-Fonds et son ami de longue date, qu’il a connu dans le cadre de la Société des amis du Musée des beaux-arts de La Chaux-de-Fonds.

M. Alain Tissot a remis le fonds en 2014 au Musée d’histoire de La Chaux-de-Fonds, tout en confiant au Musée des beaux-arts la collection de statuettes et d’objets africains de Paul Gnaegi.

2.5 Modalité d'entrée

Don du Musée d’histoire de La Chaux-de-Fonds, avec l’accord de M. Alain Tissot, en septembre 2018.

Contenu

3.1 Présentation du contenu

Le fonds contient des cahiers d’écolier de Paul Gnaegi, son livret militaire et ses états de service entre 1939 et 1945, un carnet de comptabilité. S’y ajoutent un livre de caisse de Gustave Gnaegi, deux albums de photographies de famille et divers imprimés (publications sur la fabrication du fromage). Le fonds contient aussi un dossier relatif à la vente de produits laitiers hors tickets de rationnement durant la guerre, ainsi que de nombreux tickets de rationnements. Enfin, divers actes anciens (acte d’origine et succession d’Amélie Gnaegi née Stauffer, transitions de propriétés au Valanvron, obligations hypothécaires,...) complètent le fonds.

3.3 Accroissements

Le fonds est fermé.

3.4 Mode de classement

Le fonds est classé.

Conditions d'accès et utilisation

4.2 Accessibilité

Le fonds est accessible sur rendez-vous aux AVO.

4.3 Droit d'auteur, conditions de reproduction

La reproduction ainsi que la publication des documents sont soumises à l'autorisation des AVO

4.4 Langue des documents

Français

4.6 Instruments de recherche

Inventaire détaillé

Sources complémentaires

5.4 Sources complémentaires dans d'autres services d'archives

Des photographies et des tickets de rationnement ayant appartenu à Paul Gnaegi se trouvent dans les collections du Musée d’histoire de La Chaux-de-Fonds.

Les œuvres d’art collectionnées par Paul Gnaegi sont conservées au Musée des beaux-arts de La Chaux-de-Fonds.

Contrôle de la description

7.1 Note de l'archiviste

La description a été établie par Jacques Ramseyer, avec la collaboration de Mme Myriam Minder et de M. Alain Tissot. Elle a été relue par Marie-Paule Droz-Boillat.

7.3 Date(s) de la description

Septembre 2018.



Retour