Fonds Jeanneret-Grosjean Frédéric-Louis

 _fonds_jeanneret-grosjean.pdf  (456 Ko)

Identification

1.1 Référence CH NE AVO JEF
1.3 Dates extrêmes 1775-1909
1.4 Niveau de description

Fonds

1.5 Importance matérielle et support  

1 boîte d'archives

Contexte

2.2 Histoire administrative / Notice biographique

L’essentiel des pièces conservées concerne la famille de Jean-Louis Roulet (1792-185?), maréchal-ferrant aux Ponts-de-Martel, puis à La Chaux-de-Fonds. Celui-ci épouse le 7 avril 1819 Elisabeth Jenny ( ?-1860), d’Anet, qu’il a sans doute connue durant l’année de formation passée dans cette localité en 1811-1812. Le couple a cinq enfants : Cécile (née en 1823 et décédée peut-être en 1851), Adèle, qui épouse Jean Gerster, maréchal-ferrant, et restera sans descendance, Marie (décédée en 1892), institutrice à La Chaux-de-Fonds, Louise, qui épouse en février 1853 Frédéric Roulet (1827-1866), graveur et fabricant d’horlogerie, et enfin Charles (1834-1909 ?), horloger, qui émigre au printemps 1856 aux Etats-Unis d’où il revient en mars 1860 (on sait qu’en 1866 il se trouve dans la maison de santé de Préfargier).

Les lettres adressées à leur frère Charles par Adèle, Marie et Louise Roulet attestent des difficultés de Charles Roulet en Amérique. Adèle et Marie, tout en donnant des nouvelles de la famille et des proches, ainsi que des affaires horlogères et de l’actualité des Montagnes neuchâteloises, ne manquent pas de reprocher à Charles – par ailleurs souvent malade – son manque de stabilité dans les emplois successifs qu’il trouve sans jamais gagner vraiment sa vie.

Louise Roulet et son époux Frédéric Roulet ont trois enfants : Louise-Fanny Roulet (1856-1926) qui épouse Louis-Auguste Jeanneret-Grosjean (1848-1916), Jean Fritz Roulet et Frédéric Albert Roulet.

Louis-Auguste Jeanneret est un fabricant d’horlogerie : il commence par reprendre la succession de son beau-père dans un atelier de cadrans de montres situé à la rue du Grenier 22, à La Chaux-de-Fonds. Il ouvre par la suite une fabrique de cadrans au 51 de la rue du Doubs. Avec son épouse, ils auront treize enfants.

Frédéric Jeanneret-Grosjean (1886-1971) est le 9e des 13 enfants de Louis-Auguste Jeanneret-Grosjean et de Louise-Fanny Roulet. Avec son épouse Jeanne Besson (1898-1926), de Saint-Chamond, ils auront deux enfants : Frédéric-Louis Jeanneret-Grosjean (1923-2017), qui a recueilli les archives de la famille Roulet, et Raymonde Monnier, née Jeanneret-Grosjean (1918).

2.4 Historique de conservation

Le fonds figurait dans les papiers de famille qui ont été conservés par Mme Berthe Jeanneret-Grosjean (1880-1971), institutrice à La Chaux-de-Fonds, puis dès 1971 par M. Frédéric-Louis Jeanneret-Grosjean. Les documents ont été récupérés après le décès de celui-ci par sa fille, Mme Martine Hellmüller-Jeanneret.

2.5 Modalité d'entrée

Don de Mme Martine Hellmüller-Jeanneret, Wädenswil, février 2018.

Contenu

3.1 Présentation du contenu

Le fonds est composé de lettres, comptes, passeports, certificats, actes notariés et imprimés divers. Une brève généalogie de la famille de Louis-Auguste Jeanneret-Grosjean accompagne le dossier.

3.3 Accroissements

Le fonds est fermé.

3.4 Mode de classement

Le fonds est classé.

Conditions d'accès et utilisation

4.2 Accessibilité

Le fonds est accessible sur rendez-vous aux AVO.

4.3 Droit d'auteur, conditions de reproduction

La reproduction ainsi que la publication des documents sont soumises à l'autorisation des AVO

4.4 Langue des documents

Français. Quelques pièces sont écrites en allemand et deux en anglais.

4.6 Instruments de recherche

Inventaire détaillé

Sources complémentaires

5.4 Sources complémentaires dans d'autres services d'archives

2 dessins au graphite, 1 dessin aquarellé (daté de 1917), 4 plans d’une villa-fabrique à la rue des Crêtets à La Chaux-de-Fonds, conçue entre 1914 et 1918 par le bureau d’architecture J.-U. Debély et G. Robert pour M. Louis Jeanneret (avec une lettre d’accompagnement du 31 août 1918 adressée à ce dernier) se trouvent au Musée d’histoire de La Chaux-de-Fonds (Cote : MH.2018.01000).

Contrôle de la description

7.1 Note de l'archiviste

La description a été établie par Jacques Ramseyer et relue par Marie-Paule Droz-Boillat.

7.3 Date(s) de la description

Juillet 2018



Retour