Fonds Robert Claudine

Identification

1.1 Référence CH NE AVO ROC
1.3 Dates extrêmes 1938-1945
1.4 Niveau de description

Fonds

1.5 Importance matérielle et support  

1 livre imprimé de 732 pages

Contexte

2.2 Histoire administrative / Notice biographique

L’auteure des lettres, Claudine Robert (décembre 1918 – janvier 2015) est la fille d’Hans Rychner et de Marguerite-Rose née de Montmollin (dite Maggy, Mamiton, Kibi, Kibi d’Azur ou la Kib). Elle est la dernière d’une fratrie : elle a un frère, Jean Rychner, professeur de littérature médiévale à l’Université de Neuchâtel, et deux sœurs, Madeleine et Marie-Lise.

En 1938, Claudine épouse Maurice Robert (1914-2002), ami de son frère Jean, qui termine ses études de théologie. La première paroisse de Maurice Robert se situe dans le Sud-Ouest de la France, à Saint-Antoine-de-Breuilh (Dordogne), où le couple réside de 1939 à 1947 avant d’occuper une nouvelle paroisse à Orthez (Pyrénées-Atlantiques). En 1955, c’est le retour en Suisse, au Locle. La dernière paroisse de Maurice Robert sera celle de Cortaillod, de 1962 à 1982. Les Robert auront six enfants, nés entre 1939 et 1959.

Claudine Robert mène de front ses activités de mère de famille et d’épouse de pasteur. De 1966 à 1980, elle travaille pour Pro Senectute, à Neuchâtel. A sa retraite, elle poursuit son engagement comme bénévole auprès de jeunes immigrées africaines et dans d’autres activités sociales. Elle habite alors à la rue de la Côte, à Neuchâtel, et termine ses jours à la résidence En Segrin, à Cortaillod.

Claudine Robert a toujours beaucoup écrit à sa mère, et ses lettres ont été conservées.

2.4 Historique de conservation

Les lettres ont été conservées par la mère de Claudine Robert, Marguerite-Rose Rychner. Au décès de celle-ci, elles sont revenues à Claudine. Elles ont été sauvegardées ensuite par la génération suivante.

2.5 Modalité d'entrée

Don en 2017 de M. Olivier Robert, Orthez (F), par l’intermédiaire de Mmes Catherine Clémence et Jacqueline Rossier.

Contenu

3.1 Présentation du contenu

Le fonds est composé de la transcription de la correspondance de Claudine Robert (1918-2015) à sa mère Marguerite-Rose Rychner-de Montmollin, d’octobre 1938 à décembre 1945 (Orthez, Editions Guanille, 2016, 732 p.). Cartes et lettres sont écrites de Paris de novembre 1938 à mars 1939, puis de Saint-Antoine-de-Breuilh, au sud de la Dordogne, où Claudine s’installe avec son époux Maurice Robert, pasteur. Elles relatent la vie du couple dans son presbytère, proche des habitants, au contact du réseau local de la Résistance. Toutes les lettres ont été retranscrites par M. Olivier Robert, fils de Claudine et Maurice Robert, à l’intention première de sa famille. La correspondance de Claudine Robert, toujours en possession de ses enfants, est beaucoup plus vaste. M. Olivier Robert explique ainsi son choix : « Parmi le corpus (…), j’ai choisi la période qui me paraissait intéressante, celle de la guerre, car je me suis souvent demandé comment ce couple suisse de bonne famille s’était inséré dans le monde rural de Saint-Antoine-de-Breuilh, dans un presbytère au confort spartiate (pas d’eau courante… entre autres) et comment il avait supporté l’épreuve des hostilités avec son cortège de privations et de contraintes diverses. »

3.3 Accroissements

Le fonds est fermé.

3.4 Mode de classement

Le fonds est classé.

Conditions d'accès et utilisation

4.2 Accessibilité

Le fonds est accessible sur rendez-vous aux AVO.

4.3 Droit d'auteur, conditions de reproduction

La reproduction ainsi que la publication des documents sont soumises à l’autorisation des AVO et de la famille Robert.

4.4 Langue des documents

Français

Sources complémentaires

5.1 Localisation des originaux

Les lettres originales sont conservées dans la famille du donateur.

5.2 Existence de copies

Le livre contenant les transcriptions des lettres de Claudine Robert à sa mère a été édité à l'intention des membres de la famille.

5.3 Sources complémentaires dans le service d'archives

Les AVO conservent un Fonds Rychner relatif entre autres aux parents de Claudine Robert.

Contrôle de la description

7.1 Note de l'archiviste

La description a été établie par Jacques Ramseyer et relue par Jacqueline Rossier.

7.3 Date(s) de la description

Avril 2018



Retour